Que faisons-nous ?

Depuis 2015, Oneshot Media est le média numérique de la cigarette électronique. L’aventure Oneshot Media a commencé avec les lives YouTube, s’est poursuivie sur le site sur lequel vous vous trouvez mais aussi en version papier avec le magazine Oneshot.

Chaque jour Oneshot Media vous connecte au monde de la cigarette électronique à travers les actualités vape nationales et internationales mais aussi grâce aux revues qui vous permettent de mieux choisir vos e-cigarettes. Grâce à nos partenaires, nous vous proposons également des tests d’e-liquides et la couverture digitale d’évènements spécialisés.

Dédiés aux vapoteurs débutants mais aussi aux experts et aux professionnels du secteur, Oneshot Media œuvre chaque jour pour vous tenir informés de toutes les facettes de la cigarette électronique.

PIPELINE-Store
Accueil / Divers  / Mes débuts dans la vape par Rib’s
rib's début cigarette électronique

“Mes débuts dans la vape” est une série d’articles où chaque membre de l’équipe de Oneshot Media explique pourquoi et comment il a été convaincu par la cigarette électronique. Après BriceDee GarpJuliette, Flo et JD, c’est au tour de Ribs de nous conter sa rencontre avec la e-cigarette.

Un fumeur invétéré

Mes débuts dans la vape Ribs cigarette

Comme bon nombre de fumeurs, j’ai commencé à fumer à l’adolescence, vers 15-16 ans, au rythme des fêtes. À 18 ans, je fumais quotidiennement. Et ce fut le début d’une véritable love story. Plus les années passaient, plus je fumais. J’alternais entre un paquet de 30 cigarettes et plus de 50 roulées quotidiennement. Du suicide !

Même le décès de mon grand-père, fumeur pendant près de 60 ans, et sa longue agonie suite à un cancer de la gorge ne m’y a pas fait renoncer. Non pas que je ne voulais pas arrêter, mais j’en étais incapable. Le champix, les patches, rien ne m’aidait suffisamment. Après plusieurs tentatives d’arrêts avortés, j’ai baissé les bras.

Encore une histoire de moto

Mes débuts dans la vape Ribs cigarette

Une fois n’est pas coutume, cette partie de l’histoire est liée à ma passion dévorante pour la moto. Avec mon meilleur pote, vapoteur depuis des années, nous préparions une course particulièrement relevée outre-Manche. Entre autres problèmes, il fallait que j’aie la forme physique pour tenir le choc. Mon ami s’est donc lancé le défi de me faire stopper la cigarette en me convertissant à ce que je considérais comme un gadget.

Il m’ a alors fait acheter une Pico et un petit clearomiseur GS Juni. Petit setup simple et robuste. Je me lance à vaper un liquide anis / fruits rouges. Quelques jours plus tard, je me suis rendu compte que je n’avais pas fumé une cigarette, et ce depuis que j’ai mis en route ma vape. Curieux de nature, je me suis mis à acheter de nombreux liquides, voulant tout essayer. En outre, il a fallu que je passe au reconstructible assez rapidement.

En parallèle, mon pote m’a conseillé de regarder une émission assez drôle sur le sujet, qui passe tous les lundis à 22h. Quelques jours et une poignée d’heures de sommeil plus tard, j’avais rattrapé l’ensemble des émissions et j’étais déterminé à m’offrir mon premier ato high end. C’était en quelque sorte ma récompense pour mes trois mois d’abstinence tabagique. Mon choix s’est porté sur un magnifique Squape E(motion). Et ce fut le début d’une passion dévorante et d’une belle collection.

Depuis, à chaque fois que mon pote vient à la maison, il me rappelle cette fameuse phrase qui est sortie de ma bouche quand il m’a parlé du high end ; « non mais moi je m’en fous des trucs de geek, il n’est pas question de mettre 100 € dans un atomiseur, c’est des fous ! ».
Bref, tout ça pour dire, merci mon Jeannot, je te dois une vie Bro !

Rédac de Oneshot

Le compte de la rédaction de OneShot. Oui on passe notre temps à parler de vape sur ce site, mais parfois on parle d'autre chose. Des requins par exemple....

2 Comments
  • Dernoncourt Reynald

    Je vous suis depuis longtemps je vous remercie de votre gentillesse et les moments passés ensemble tous les lundis soirs

    Bisous un grand fan

    25 juillet 2020at13 h 29 min Répondre
  • Nicolas vapoteur du 57

    Tu dois une fière chandelle à ton ami qui s’est lancé ce défi car grâce à lui aujourd’hui je ne fume plus.

    28 juillet 2020at7 h 27 min Répondre
Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.