https://tnaflix.tv/
 
Green-Liquides Laboratoire Lips Flavor-Hit Alfaliquid Levest Pulp
Voir tous nos partenaires.

Le retour de la chimère diacétyle

 

diacétyle cigarette électronique

Le diacétyle a été une des premières substances contenues dans les liquides gourmands à être pointés du doigt par les opposants de la vape. Cependant, cette chimère, bien que largement discréditée, refait surface de temps à autre.

Petit rappel, qu’est-ce que le diacétyle?

diacétyleLe diacétyle est une molécule qui fut utilisée dans la vape à ses débuts, notamment dans les liquides gourmands. Elle permet de donner un côté beurré, rond et crémeux.

Cette molécule a défrayé la chronique, il y a quelques années, car à l’origine de la maladie dite du “popcorn lung”, de son vrai nom bronchiolite oblitérante. Cette maladie est apparue chez certains ouvriers travaillant dans les usines de popcorn où le diacétyle est utilisé en quantité industrielle et donc était inhalé par ces derniers.

En revanche dans les e-liquides, cette molécule est sujette à controverse en France. Elle est notamment prohibée par la norme  AFNOR depuis 2015, et ce même si aucun cas de maladie liée à l’utilisation de diacetyle n’a été imputé à la vape en France.

Un cas de bronchiolite oblitérante détecté chez un vapoteur canadien

recensement cas pneumopathieLe 18 septembre, un jeune canadien de 17 ans a été admis aux urgences se plaignant de toux et de suffocation. Des lésions étaient présentes dans ses poumons, apparemment similaires de celles détectées chez les ouvriers de l’industrie du popcorn. Cependant, le jeune vapoteur, après avoir nié, a reconnu avoir ajouté à ses e-liquides achetés dans le commerce du THC, et ce de façon régulière.

Cette affaire n’est pas sans rappeler les nombreux cas de maladies pulmonaires aux États-Unis dues à l’acétate de vitamine E dans les liquides issus du marché noir. Son médecin a pointé du doigt le diacétyle comme étant le suspect numéro un, avant de se rétracter lorsque l’adolescent a avoué avoir vapé du THC.

Au niveau du traitement médiatique, en plein scandale des e-liquides issus du marché noir américain, la bombe était posée, le diacétyle était de retour.

Par chance, le jeune homme, après 45 jours d’hospitalisation, s’en sortira finalement, non sans séquelles pulmonaires importantes.

Année après année, les mêmes arguments des anti vapes, relayés abondamment par les médias avides de scoops, font leurs retours. Il appartient à chacun d’être prudent sur les produits vapés. Il en va non seulement de la santé du vapoteur, mais de la pérennité du droit à vaper, qui est constamment mis en danger au niveau politique et médiatique.


Fin 2017, je débute la vape dans l’optique d’en finir définitivement avec la cigarette. Un mois plus tard, j’achète mon premier reconstructible. Je me mets à m’interesser de plus en plus au sujet, puis me retrouve happé dans cet univers sans même m’en rendre compte. Petit à petit je suis devenu fan de high end, de saveurs et plus généralement de la recherche de perfection. Une passion parfois débordante mais qui m’apporte beaucoup.

2 thoughts on “Le retour de la chimère diacétyle

  1. Espérons qu’il guérisse du mieux possible, le THC frelaté ou non, va souvent faire mauvaise presse à la vape j’ai l’impression, il faut vraiment que des vapoto ce prennent de passion pour le journalisme et intègrent les grands médias pour relayer les bonnes informations ^^

  2. Salut la team oneshot !
    Continuez à nous faire découvrir des liquides des matos, pour ma part la plus belle découverte de l’année le Baccuccino ! Nouvelle commande sur pipeline !
    Je veux bien tester les liquides oneshot du concours de lundi dernier…….
    Longue vie Oneshot !
    #gtcouille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

xxxvideo