Que faisons-nous ?

Depuis 2015, Oneshot Media est le média numérique de la cigarette électronique. L’aventure Oneshot Media a commencé avec les lives YouTube, s’est poursuivie sur le site sur lequel vous vous trouvez mais aussi en version papier avec le magazine Oneshot.

Chaque jour Oneshot Media vous connecte au monde de la cigarette électronique à travers les actualités vape nationales et internationales mais aussi grâce aux revues qui vous permettent de mieux choisir vos e-cigarettes. Grâce à nos partenaires, nous vous proposons également des tests d’e-liquides et la couverture digitale d’évènements spécialisés.

Dédiés aux vapoteurs débutants mais aussi aux experts et aux professionnels du secteur, Oneshot Media œuvre chaque jour pour vous tenir informés de toutes les facettes de la cigarette électronique.

Accueil / Actualité  / Santé  / Le vapotage et la Covid 19
vapotage Covid

Après un grand nombre d’articles parus, faisant part d’un plus grand risque encouru par les vapoteurs face à la Covid 19, une étude passe totalement inaperçue dans les médias « mainstream ». Et pour cause, les résultats de cette recherche n’établissent aucun lien entre la vape (le vapotage) et l’infection par la Covid 19. Le désintérêt pour cette vérité de la part des médias après avoir été le relais d’allégations prétendant le contraire interroge sur le traitement unilatéral de l’information dès qu’il s’agit de parler de la cigarette électronique.


Retour à la source de ces allégations ?

Une grande partie des informations relayées par les médias sur la dangerosité du vapotage face à la Covid 19 proviennent d’une seule source, une étude nommée : Association Between Youth Smoking, Electronic Cigarette Use, and COVID-19 parue en 2020 dans le “Journal of Adolescent Health“.
Cette étude concluait sur une probabilité élevée de diagnostic Covid chez les adolescents et les jeunes adultes vapoteurs. Les auteurs avaient interrogé 4.351 personnes âgées de 13 à 24 ans et conclu qu’un « diagnostic de Covid-19 était cinq fois plus probable chez les utilisateurs de cigarettes électroniques ».


Il n’en fallait pas plus pour qu’une vague médiatique se fasse le relais de cette information.
Le très sérieux New-York Times titrant par exemple : « Les liens entre le vapotage et les risques liés à la Covid se clarifient ». Pratiquement tous les autres grands médias publiant pendant cette période des articles similaires et ce, sans tenir compte d’une réponse de scientifiques, à cette étude, publiée dans le même « Journal of Adolescent Health », critiquant l’échantillon de personnes interrogées, jugé trop petit, susceptible d’être non représentatif, et dénonçant des résultats confus.

Bien qu’il soit légitime et même souhaitable que les médias relayent l’information. Nous pouvons nous interroger sur le traitement de cette même information. Et comment une si petite étude a pu être diffusée aussi grandement.


La nouvelle étude qui démontre le contraire…

vapotage covid


Provenant d’une source réputée (Mayo Clinic) cette nouvelle étude nommée : « Electronic Cigarette Use Is Not Associated with COVID-19 Diagnosis » peut se targuer d’un large échantillon avec près de 70.000 patients, triés en fonction de leur consommation actuelle ou passée de produits du tabac, tout en prenant en compte les produits spécifiquement consommés (cigarette, vape ou les deux).

Sa conclusion est sans équivoque, il n’y a aucun lien entre l’utilisation de la cigarette électronique et un diagnostic Covid.


Alors pourquoi l’étude publiée dans « Journal of Adolescent Health » a suscité les gros titres sur les dangers du vapotage, tandis que celle de la clinique Mayo, dont l’échantillon est plus important, la méthodologie meilleure, est-elle, quasiment ignorée ?


La fréquente mise en accusation du vapotage et sa dangerosité est pour le moins spéculative.

Un tel rapport unilatéral du traitement de l’information sur la cigarette électronique est des plus dommageable en contribuant à donner une image négative de la vape et entrainant l’idée qu’elle serait tout aussi dangereuse que le tabagisme. Allégations sans justification ou base solide qui ignorent les recherches contradictoires, nourrissent la défiance des autorités sanitaire et de la population en diabolisant l’usage de la vape. En conséquence, nous sommes en droit de nous demander quelles sont les motivations d’un tel traitement de la part des médias et des autorités et sans grand effort y voir la main mise d’une politique anti-vape favorisant des secteurs bien plus dangereux que celle-ci, pour le bénéfice de certains au détriment du plus grand nombre.



Rédac de Oneshot

La Rédaction de Oneshot Media vous propose tous les jours un contenu exclusif ! Actualités, tests produits, décryptages, tutoriels... Rien n'échappe à la Rédaction pour que rien ne vous échappe.

Pas de commentaires
Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.