Que faisons-nous ?

Depuis 2015, Oneshot Media est le média numérique de la cigarette électronique. L’aventure Oneshot Media a commencé avec les lives YouTube, s’est poursuivie sur le site sur lequel vous vous trouvez mais aussi en version papier avec le magazine Oneshot.

Chaque jour Oneshot Media vous connecte au monde de la cigarette électronique à travers les actualités vape nationales et internationales mais aussi grâce aux revues qui vous permettent de mieux choisir vos e-cigarettes. Grâce à nos partenaires, nous vous proposons également des tests d’e-liquides et la couverture digitale d’évènements spécialisés.

Dédiés aux vapoteurs débutants mais aussi aux experts et aux professionnels du secteur, Oneshot Media œuvre chaque jour pour vous tenir informés de toutes les facettes de la cigarette électronique.

Accueil / Reviews matériel live  / Le Chariot RTA de Arcana Mods et Pipeline
Chariot RTA

Arcana Mods est une jeune société Chinoise implantée depuis peu et comptant trois personnes dont Harris à sa tête. Ce dernier a toujours été fasciné par les cartes de tarot et les arcanes, d’où le nom “ARCANA MODS”.
Connecté avec Le big boss de Pipeline monde, ces deux comparses s’associent pour lancer ensemble un nouvel atomiseur reconstructible sur le marché.
Ainsi le premier RTA de la société asiatique voit le jour dans le milieu de la vape européenne. Pour l’anecdote, le nom de l’atomiseur a été choisi en tirant une carte d’un jeu de tarot, le hasard à fait que c’est la carte Chariot qui est sortie.

Présentation du Chariot RTA

A mi-chemin entre la qualité Allemande et l’ingéniosité Chinoise, le Chariot RTA est le fruits d’une collaboration entre ces deux passionnés : Harris (ARCANA MODS) et Patrick Fleischer (PIPELINE).
Fabriqué en Chine, il débarque en grandes pompes sur le vaste marché des atomiseurs reconstructibles et ne passe pas inaperçu.
Un corps en SS 316L d’un gabarit de 41 mm de haut (sans drip tip) pour un diamètre de 23 mm, un bon compromis pour un atomiseur destiné au MTL ou au RDL.
Reconnaissable à ses ailettes de refroidissement avec un usinage aux détails réalisés à la perfection, il a sa propre identité.
Ce principe est également repris pour la base du drip tip, sur laquelle une partie en delrin vient se visser pour finir l’assemblage.
De plus, le Chariot possède une bonne contenance puisqu’il peut embarquer 4 ml de juice. Quant à l’air flow, celui-ci est réglable via une bague située sur la base et sous le coil via des pins de 0,8 / 1 / 1,2 et 1,4 mm, tous fournis dans le packaging. A noter qu’un pack RDL est aussi disponible en option pour les plus pointilleux.

Utilisation

Le Chariot est vraiment bien pensé ; pour accéder au plateau, il suffit de tourner le tank dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Il faudra s’aligner avec les repères désignés par deux petits points situés l’un sur la base et l’autre sur le tank.
A l’ouverture on n’y trouve un plateau de montage très simple mais bien travaillé afin de faciliter son utilisation, le cotonnage par exemple, est un jeu d’enfant.
Pour ce montage, nous utiliserons le pin d’air flow de 1,4 mm pour un petit tirage RDL à 15 watts. Pour ce faire nous y installerons du Kantal A1 en 28 gage, 6 tours espacés sur un axe de 2,5 mm pour une impédance à 1,12 ohm. Il faudra tout de même faire attention à ne pas monter le coil trop haut car la chambre d’atomisations est très petite. Ensuite il ne reste plus qu’à placer le coton et à l’imbiber pour l’amorcer et roule ma poule, place au remplissage.


Pour faire le plein, il suffit d’attraper le top cap par les ailettes et de le dévisser par la gauche. Ce qui dans un premier temps, entraînera tout le tank jusqu’en butté et par la même occasion, fermera l’arrivée de juice. Une fois en butté, il ne reste plus qu’à dévisser le top cap en un quart de tour. Pour refermer il faudra effectuer la manœuvre dans le sens inverse. D’abord le top cap puis on emmène le tank en vissant jusqu’à ce que ce dernier soit en butté. Ça a l’air complexe dit comme ça mais on prend vite le pas et puis finalement, quand on y pense, on se dit que c’est quand même bien foutu. Pour finir, il n’y a plus qu’à choisir son entrée d’air via la bague situé sur la base et il ne reste plus qu’à ce régaler.

Conclusion

Pour une première, on peut dire que c’est une réussite, un sans faute même. On reconnaît bien la touche allemande avec cette vape smooth et bien ronde tout en saveur. Puis le système ingénieux et précis (comme savent le faire les asiatiques) est vraiment agréable à utiliser lorsque l’on a bien assimilé le mécanisme. Le montage est super simple, on peut d’ailleurs y accéder même avec le tank plein. Les saveurs sont très bonnes et n’ont rien à envier aux grands noms que l’on connaît tous. Le Chariot RTA pourrait bien en épater plus d’un avec pour ne rien gâcher, de très bonnes finitions et un packaging très complet.


Caractéristiques techniques du Chariot RTA


– Diamètre : 23 mm
– Contenance : 4 ml
– Airflow réglable
– Remplissage par le haut
– Hauteur : 41 mm (sans drip tip)
– Acier inoxydable 316L

Contenu du kit


1 x Chariot RTA avec tank PSU
1 x tank de rechange en verre
4 x vis d’airflow (0,8 mm, 1,0 mm, 1,2 mm et 1,4 mm)
1 x tournevis
1 x mode d’emploi


Revue vidéo FR (français) – Chariot RTA de Arcana Mods

Revue vidéo DE (Deutsch) – Chariot RTA de Arcana Mods

Revue vidéo EN (English) – Chariot RTA de Arcana Mods



Rédac de Oneshot

La Rédaction de Oneshot Media vous propose tous les jours un contenu exclusif ! Actualités, tests produits, décryptages, tutoriels... Rien n'échappe à la Rédaction pour que rien ne vous échappe.

Pas de commentaires
Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.