Que faisons-nous ?

Depuis 2015, Oneshot Media est le média numérique de la cigarette électronique. L’aventure Oneshot Media a commencé avec les lives YouTube, s’est poursuivie sur le site sur lequel vous vous trouvez mais aussi en version papier avec le magazine Oneshot.

Chaque jour Oneshot Media vous connecte au monde de la cigarette électronique à travers les actualités vape nationales et internationales mais aussi grâce aux revues qui vous permettent de mieux choisir vos e-cigarettes. Grâce à nos partenaires, nous vous proposons également des tests d’e-liquides et la couverture digitale d’évènements spécialisés.

Dédiés aux vapoteurs débutants mais aussi aux experts et aux professionnels du secteur, Oneshot Media œuvre chaque jour pour vous tenir informés de toutes les facettes de la cigarette électronique.

Accueil / Reviews  / Def. One de Coredesign
Def. One

Alessandro Bellucco qui a fondé Coredesign, est un moddeur Italien. Il est également fondateur de Elite Mods que nous vous avions présenté précédemment lors de la review de l’Experiment 3. Souhaitant relancer Coredesign dans le reconstructible, le moddeur nous propose son nouveau RTA limité à 500 exemplaires seulement : le Def. One.

Présentation du Def. One

Son look vous semble familier ?
Et bien le Def. One n’est autre que la version High-end de l’Experiment 3. En effet nous sommes face à une version soignée et améliorée. Le design conserve les courbes et l’identité visuel de ce dernier. Un poil plus petit, le Def. One mesure 31 mm pour un diamètre de 22 mm.
C’est donc un atomiseur reconstructible de type MTL, avec trois pins au choix à placer sous le coil (1 x 0.8 / 2 x 0.8 et 3 x 0.8 mm) ainsi qu’une entrée d’air réglable via une bague allant de 0,8 mm à 1,6 mm et par paliers de 0,2 mm. Par ailleurs, souvenez-vous lors de la revue de l’Experiment 3, nous avions souligné le fait que l’air flow n’était pas complètement hermétique, ce qui aurait été volontaire selon Alessandro, dans le but d’éviter les problèmes de compressions et l’effet dit « piscine » lors du remplissage.
Mais en retour, le problème était que lorsque que l’on se positionnait sur l’entrée d’air de 0,8 mm, l’air flow n’était pas réellement précis.
Par conséquent, ici la bague a été revue et renforcée par un joint torique plus ajusté qui laisse passer moins d’air rendant le tirage beaucoup plus précis et plus smooth.
Toujours usiné en SS316L, on remarquera que le top cap a été moleté ce qui améliore la prise et facilite son retrait pour le remplissage. Le driptip en SS et la base de l’atomiseur sont aussi moletés à titre d’esthétisme, ce qui lui confère un look sobre et élégant, la classe a l’Italienne.

Utilisation

Si vous avez lu la review de l’Experiment 3 ou bien même si vous possédez ce dernier, le Def. One conserve le même plateau. Il est donc possible de faire le même montage. Or pour ce test, celui-ci sera réalisé avec la chambre en dôme et le pin de 3 x 0,8 mm. Nous utiliserons du Nichrome en 28 gauges (0,32 mm), 6 tours espacés sur un axe de 2,5 mm afin d’être aux alentours de 0,9 ohm pour envoyer 14 ou 15 watts. Avec ce montage sur ce genre d’atomiseur, nous aurons suffisamment de puissance sans pour autant faire chauffer la bête et rendre le drip tip en SS intouchable avec les lèvres après cinq puffs.
Il sera toutefois possible d’y installer des petits fused ou nano alien pour les amateurs du genre. Surtout qu’il est possible de transformer le Def. One en version DL via une option disponible séparément qui comprend une partie de la base avec la bague d’air flow, un drip tip plus large ainsi qu’un pin complètement ouvert.

Conclusion

Ce Def. One correspond parfaitement pour ainsi dire à la vape Italienne, qui se veut suave et silencieuse. Du MTL adapté aux tabacs et gourmands mais qui s’exprimera d’autant plus avec les macérâts et les taux de nicotine élevés.
Les améliorations apportées ici rendent cet atomiseur vraiment efficace en son domaine. Le remplissage par le haut se fait plus aisément avec le top cap moleté qui remplit bien sa fonction tout comme la bague d’air flow. Celle-ci n’est pas des plus pratiques mais une fois que l’on trouve le réglage adéquat, rien ne bouge, tout reste bien en place.
Enfin pour finir, la disponibilité du tank de 4 ml et les différentes chambres d’atomisations et extensions fournis dans le packaging sont des vrais plus qui raviront aussi bien les férus de compacité que les utilisateurs préférant une grande contenance.
Bref ce Def. One est un petit bijou simple et discret qui conviendra pleinement aux fines bouches adeptes de vape discrète et raffinée.


Caractéristiques du Def. One

pack Def. one coredesign
  • SS316L
  • AFC : 0.8 / 1.0 / 1.2 / 1.4 / 1.6 mm
  • isolants en Peek
  • Tank en PMMA
  • Drip tip en SS
  • Capacité : 2.5 ml ou 4 ml
  • Diamètre : 22 mm
  • hauteur 31 mm

Contenue du pack

  • 1 Def. One en 2,5 ml
  • 1 tank de 4 ml
  • 3 pins sous le coil (3x 0.8 / 2×0.8 / 1×0.8)
  • 2 chambres (normal et dome) pour 4 ml
  • 2 chambres (normal et dome) pour 2.5 ml

Rédac de Oneshot

La Rédaction de Oneshot Media vous propose tous les jours un contenu exclusif ! Actualités, tests produits, décryptages, tutoriels... Rien n'échappe à la Rédaction pour que rien ne vous échappe.

Pas de commentaires
Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.