Que faisons-nous ?

Depuis 2015, Oneshot Media est le média numérique de la cigarette électronique. L’aventure Oneshot Media a commencé avec les lives YouTube, s’est poursuivie sur le site sur lequel vous vous trouvez mais aussi en version papier avec le magazine Oneshot.

Chaque jour Oneshot Media vous connecte au monde de la cigarette électronique à travers les actualités vape nationales et internationales mais aussi grâce aux revues qui vous permettent de mieux choisir vos e-cigarettes. Grâce à nos partenaires, nous vous proposons également des tests d’e-liquides et la couverture digitale d’évènements spécialisés.

Dédiés aux vapoteurs débutants mais aussi aux experts et aux professionnels du secteur, Oneshot Media œuvre chaque jour pour vous tenir informés de toutes les facettes de la cigarette électronique.

Accueil / Actualité  / Lutter contre la vape augmente les ventes de tabac
lutter contre la vape

Une étude américaine publiée le 5 mai 2021 dans le Harm Reduction Journal met à mal la politique appliquée dans l’État du Massachusetts qui a décidé de mettre en place une taxe sur les liquides et d’interdire les arômes pour cigarette électronique. Pour les scientifiques, lutter contre la vape entrainerait irrémédiablement une augmentation de la consommation de tabac.

Quand l’Etat du Massachusetts décide de lutter contre la vape

Fin de l’été 2019, une série de lésions pulmonaires fait son apparition chez de nombreux Américains. Les autorités américaines ont d’abord accusé la vape d’être responsable de ce phénomène avant de se rendre compte que ces lésions étaient provoquées par de l’acétate de vitamine E, qui est utilisé comme adjuvant dans des cartouches de THC illégales, vendues au marché noir et adaptables sur du matériel de vape.

lutter contre la vape

Sans tenir compte des résultats officiels, qui mettent totalement la vape hors de cause, l’État du Massachusetts a décidé dès septembre 2019 de bannir complètement la vape pour un délai de quatre mois à la suite de laquelle le Massachusetts a décidé d’interdire tous les produits de vape aromatisés à l’exception des arômes de tabac et surtout d’imposer une taxe de 75% sur tous les e-liquides et matériels de vape.

Que dit cette étude ?

Les chercheurs de l’étude publiée dans le Harm Reduction Journal ont effectué une analyse chronologique interrompue des données sur les achats des consommateurs d’une année sur l’autre pour imputer les changements dans les achats de cigarettes électroniques et de cigarettes dans la région du Grand Boston et dans l’ensemble des États-Unis, suite à la mise en place des mesures de lutte contre la vape au Massachusetts. Ils ont ensuite interrogé les consommateurs qui utilisaient des cigarettes électroniques pour évaluer la plausibilité selon laquelle ils seraient capables de s’approvisionner en produits de vapotage hors de l’État.

lutter contre la vape

Les données sur les achats ont indiqué qu’il n’y avait pas de diminution significative des achats de cigarettes électroniques par les utilisateurs du Massachusetts après la mise en œuvre des taxes. Les consommateurs de cigarettes électroniques dans la région du Grand Boston se sont approvisionnés dans d’autres États où la fiscalité sur la vape était moins forte. Cette taxe induit donc des comportements plus risqués en termes d’approvisionnement. Les scientifiques ont également constaté que les achats de cigarettes électroniques au profit d’un retour au tabac fumé ont diminué de manière significative tandis que les discours relatifs à la vape étaient plus anxiogènes.

En conclusion, les scientifiques avancent le fait que les e-cigarettes sont considérées comme une alternative moins nocive aux cigarettes combustibles, et que le renversement des discours politiques en ce sens est troublant. Si les gouvernements souhaitent réduire l’utilisation de la cigarette électronique dans leurs populations, ils devraient s’engager dans des politiques fondées sur des données probantes qui visent à réduire, et non à augmenter, le risque encouru par ces populations, et à concevoir des messages qui décrivent avec précision les risques associés et comparés de l’utilisation de la e-cigarette et de cigarettes combustibles.

Quelle conclusion peut-on tirer de cette étude pour l’Europe?

Cette étude est axée sur une observation de la population américaine où le marché et la législation sont bien différents du marché européen du tabac et de la e-cigarette. Toutefois, elle démontre la tendance des utilisateurs de cigarette électronique à se fournir auprès de marchés où le coût est moindre lorsqu’une taxe est imposée. En Europe, la mise en place d’une taxe harmonisée à tous les pays de l’Union (ce qui est la piste clairement envisagée par la Commission Européenne) engendrerait à coup sûr, en bloquant les approvisionnements transfrontaliers, une explosion des approvisionnements sur des marchés parallèles ou au marché noir avec les conséquences sanitaires que cela engendrerait puisque les produits entreraient sur le sol européen sans les contrôles sanitaires que la législation impose.
Cette politique engendrerait également à coup sûr un abandon de la e-cigarette au profit d’un retour vers le tabac fumé pour beaucoup. En d’autres termes, plus les autorités se continueront à lutter contre la vape, plus la consommation de tabac augmentera.



Rédac de Oneshot

La Rédaction de Oneshot Media vous propose tous les jours un contenu exclusif ! Actualités, tests produits, décryptages, tutoriels... Rien n'échappe à la Rédaction pour que rien ne vous échappe.

Pas de commentaires
Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.