Que faisons-nous ?

Depuis 2015, Oneshot Media est le média numérique de la cigarette électronique. L’aventure Oneshot Media a commencé avec les lives YouTube, s’est poursuivie sur le site sur lequel vous vous trouvez mais aussi en version papier avec le magazine Oneshot.

Chaque jour Oneshot Media vous connecte au monde de la cigarette électronique à travers les actualités vape nationales et internationales mais aussi grâce aux revues qui vous permettent de mieux choisir vos e-cigarettes. Grâce à nos partenaires, nous vous proposons également des tests d’e-liquides et la couverture digitale d’évènements spécialisés.

Dédiés aux vapoteurs débutants mais aussi aux experts et aux professionnels du secteur, Oneshot Media œuvre chaque jour pour vous tenir informés de toutes les facettes de la cigarette électronique.

PIPELINE-Store
Accueil / Actualité  / Les vapoteurs moins dépendants à la nicotine
nicotine

Une étude américaine, menée par deux chercheurs, S. Shiffman et M. Sembower, vient d’être publiée dans le numéro d’octobre 2020 de la revue Addiction et démontre que les vapoteurs sont moins dépendants à la nicotine que les fumeurs. L’étude a été menée via un questionnaire mis à disposition par le PATH (Population Assessment on Tobacco and Health) sur plus de 13 000 personnes entre 2013 et 2016.

Des résultats sans appel

Nicotine

L’étude classe les fumeurs et les vapoteurs sur trois niveaux de dépendance :  forte dépendance, dépendance moyenne et faible dépendance.

Il en ressort que 8% des vapoteurs sont fortement dépendants, contre 48% des fumeurs. Pour ce qui est de la dépendance moyenne, seuls 28% des vapoteurs reconnaissent l’être contre 39% des fumeurs. Enfin, 64% des vapoteurs reconnaissent être faiblement dépendants contre seulement 13% des fumeurs.

Ces résultats mettent à mal la théorie des anti-vape selon laquelle la vape rendrait plus fortement dépendants les usagers du tabac. Mieux encore, ces résultats valident le fait que la vape est une solution de sevrage viable. Un produit de sortie du tabac, et non d’entrée, comme se répète à le dire le professeur Bertrand Dautzenberg.

La nicotine n’est pas seule à jouer sur la dépendance

nicotine

On sait déjà que la nicotine fournie par les cigarettes électroniques est absorbée par l’organisme d’une manière bien plus lente, ce qui réduit la dépendance.

Cette étude met en lumière un argument qui est peu entendu. Certes, la nicotine, bien que peu dangereuse pour la santé, est addictive, c’est un fait qui n’est plus à prouver.

Cependant les autres substances que génère la combustion du tabac peuvent être tout autant addictifs. C’est par exemple le cas pour l’ammoniac et les alcaloïdes, tels que l’anabasine, l’anatabine, la myosmine ou la théobromine, qui ne sont que quelques molécules parmi les milliers générées par la fumée de cigarette.

En outre leur absence dans la vape laisse à penser que ceci joue sur la différence d’addiction, qui est significative, en particulier chez les personnes très dépendantes, réduisant ainsi l’accoutumance à la nicotine seule.

Cette étude démontre donc que non seulement la vape est moins addictive que le tabac en termes de nicotine, mais aussi que l’absence de produits issus de la combustion est par ailleurs une bonne chose, puisqu’au-delà de du bénéfice sur la santé, l’accoutumance qu’elle entraîne est vite estompée, ne laissant que celle de la nicotine à sevrer.


Rédac de Oneshot

Le compte de la rédaction de OneShot. Oui on passe notre temps à parler de vape sur ce site, mais parfois on parle d'autre chose. Des requins par exemple....

Pas de commentaires
Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.