Levest Pulp Laboratoire Lips Alfaliquid Green-Liquides PIPELINE-Store

La vape en moto

moto vape

L’été, le retour du beau temps et surtout la liberté de circuler après un confinement particulièrement long, on y est, on peut reprendre la vape en moto ! Quelle place la vape peut-elle tenir dans ce loisir ? Au sens propre comme au figuré.

Les balades et les trajets quotidiens

La vape en moto

Embarquer sa vape en moto n’est pas toujours simple. L’idéal est de privilégier un setup plutôt compact, type Dot Aio ou VIM par exemple. Le faible encombrement permettra de la glisser facilement dans une poche du blouson. Attention cependant à ne pas mettre son matériel dans une poche au niveau de la poitrine. En cas de chute, l’impact peut provoquer des fractures au niveau des cotes ou du sternum.

Si vous optez pour un setup plus classique (box + atomiseur), optez pour un atomiseur qui offre la possibilité de fermer le juice-flow comme sur les Taifun GTIV ou le Squape E[motion] par exemple. Les vibrations et les changements d’altitudes (lors de passages de cols en montagne par exemple) peuvent provoquer des fuites.

En cas de pluie, l’humidité peut rentrer dans les vêtements, même imperméables. Pour contrer cela, une solution simple existe, le sac congélation (avec zip). Ceci vaut aussi pour les accus, mis au préalable dans une boite de rangement.

Les balades sur plusieurs jours

La vape en moto

Partir en moto sur plusieurs jours implique une bagagerie adaptée. Une petite sacoche de réservoir permettra d’y placer son matériel de vape (pochette à outils pour refaire son montage, juices etc). Attention cependant de ne pas laisser ses accus dans cette sacoche si vous laissez votre moto garée en plein soleil. La chaleur et l’effet de serre peuvent provoquer un dégazage. Dans ce cas-là, il vaut mieux les conserver sur soi dans une boite de rangement.

Pour les motos équipées d’un chargeur USB sur la machine, ou à l’aide d’une power bank, il est possible de faire charger dans la sacoche de réservoir un accu en roulant, à condition de prévoir du matériel adapté. L’idéal est de mettre son accu à charger sur un chargeur mono accu type Xtar MC1 par exemple. Un élastique sera en revanche nécessaire pour maintenir l’accu en place en cas de vibrations ou de nid de poule. Pour plus de sécurité, mettre l’ensemble dans un sac ignifugé afin de l’isoler du reste de la sacoche. Bien entendu, le chargement est à proscrire en cas de pluie.

La vape peut parfaitement s’accorder à la pratique de la moto, quelle que soit la longueur des trajets prévus. Évidemment, une certaine organisation sera nécessaire avant le départ. Ce sera le prix à payer pour voyager l’esprit tranquille, et profiter pleinement de la route.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.