Green-Liquides Laboratoire Lips Flavor-Hit Alfaliquid Levest Pulp

La quête du allday

allday eliquide

Trouver son allday est une longue quête pour tous les vapoteurs. Tantôt un fruité, tantôt un gourmand, ils testent sans jamais trouver le liquide qui leur fera comprendre que leur quête est terminée.
Voici mon parcours de vapoteur, de mes débuts jusqu’à la découverte de mon allday, La Chose.

Mes premiers pas dans la vape.

En 2014, après un examen chez un pneumologue, il était devenu urgent pour moi d’arrêter de fumer et très vite. Suite aux conseils de mon médecin, j’ai franchi la porte d’une boutique près de chez moi. J’ai acheté mon premier kit ainsi qu’un liquide tabac brun en 18 mg et voilà, j’étais devenu vapoteur.
Le temps a passé, j’ai testé des dizaines de liquides, j’ai fait mes premières armes sur reconstructible, je me suis adonné au DIY également, ma curiosité n’avait aucune limite. Mais très vite j’ai constaté une chose importante, je me lassais de tous les liquides que je vapais, il me manquait quelque chose.

Le début de mes recherches.

Homme jumellesJe me suis inscrit sur le grand forum ainsi que sur différents groupes Facebook pour échanger avec la communauté. Beaucoup de personnes souffraient du même problème que moi… on cherchait sans trouver.
J’ai très vite délaissé les fruités pour me concentrer exclusivement sur les gourmands qui semblaient mieux me correspondre. J’ai visité plusieurs boutiques pour tester et acheter de nouveaux liquides, j’en commandais également en ligne. J’ai découvert plein de nouvelles saveurs qui me plaisaient beaucoup, mais je m’en suis toujours lassé.
J’ai découvert la vape sur dripper et là j’ai tenté les liquides américains, ça envoyait fort et ça commençait à beaucoup me plaire. De la puissance et des saveurs corsées, je sentais que je tenais le bon bout. Malheureusement cette expérience s’est couronnée d’un échec cuisant. Les liquides américains avaient eu raison de mes papilles gustatives, j’avais perdu le goût.

La découverte de La Chose.

L’hypogueusie m’a obligé à faire une cure de menthe, quel bonheur… j’ai horreur des liquides mentholés. Dans ma frustration je me suis même forcé à aller m’acheter une bouteille du fameux liquide bleu bien chimique, 2 bouffées et la bouteille a fini à la poubelle.
Les jours passaient, ma frustration augmentait toujours plus jusqu’à envisager même l’impensable, racheter des clopes.

la chose fiole 30 mlC’est en franchissant la porte d’une boutique où j’avais l’habitude d’aller tester ses dernières nouveautés que tout a changé. Dans le lot figurait un liquide qui avait tout pour me plaire, mais vu l’état de mes papilles gustatives je n’étais pas enjoué à le tester. Finalement j’ai tenté le coup, une bouffée, deux, puis trois, etc. c’était une véritable révélation ! Mais quel était ce liquide qui venait de me sortir de mon calvaire et qui semblait répondre à toutes mes envies ? J’ai regardé cette bouteille grise opaque, La Chose de chez Lips France. Je ne connaissais pas cette marque, mais ce liquide me rendait complètement fou. J’ai quitté la boutique avec dans mon sachet, 3 bouteilles de 30 ml en 6 mg, je voulais y croire.

En rentrant chez moi j’ai attrapé mon meilleur atomiseur du moment, un Squape X Dream, j’ai fait un montage aux petits oignons et c’était parti. La claque fût immédiate, j’avais enfin trouvé mon liquide !

Un amour dans le temps.

Les mois passaient, je continuais de vaper ce liquide sans le moindre souci, pas de lassitude, pas de pertes de saveurs. La TPD approchait, j’avais déjà peur de ne plus pouvoir avoir ma dose, je suis allé faire le plein de bouteilles pour parer au problème. Fort heureusement, la marque continuait de vendre le liquide sous forme de pack de 3 bouteilles de 10 ml, j’étais sauvé.
Le format 50 ml en 0 mg à booster a débarqué, j’ai tenté l’expérience, mais je restais sur ma faim, le goût n’était pas assez prononcé. J’ai délaissé ce format jusqu’à comprendre qu’une fois le booster ajouté il fallait laisser une période de steep pour que le liquide prenne tout son sens. J’ai donc tenté à nouveau l’expérience en achetant 6 bouteilles d’un coup en suivant les consignes, les booster et les laisser steeper. Je retrouvais mon plaisir coupable, mon liquide étais là !

Mon arrivée dans Oneshot Media et ma rencontre avec la team Lips France.

la chose gtIVJ’ai reçu un message de la part de Florent qui connaissait déjà mon amour pour ce liquide, il m’a expliqué ce qu’il attendait de moi. J’ai accepté son invitation, j’ai rejoint l’équipe et par la suite j’ai commencé à participer à l’émission du lundi. On conclut chaque émission par le fameux Sur Quoi Tu Vapes ou je plug systématiquement le même setup, Taifun GTIV, mod Dicodes et La Chose. Cette régularité est devenue une blague de la part de l’animateur, David, qui me dit à chaque fois « Brice, toi je ne te demande pas, Taifun GTIV et La Chose, c’est ça ? ».  La chose était devenue indissociable de mon image de vapoteur.
En arrivant au Vapexpo de Nantes je me suis pressé d’aller rencontrer l’équipe qui fabrique ce liquide que je savoure depuis tant d’années. J’ai découvert des personnes passionnées par leur travail qui se considèrent comme une famille avec à sa tête deux hommes Cédric et Olivier.

Conclusion :

La vape n’est pas qu’un business, c’est une passion partagée entre les professionnels et les vapoteurs. Si vous aimez un produit ou un matériel, contactez les fabricants, ils seront heureux de vous répondre et seront touchés de l’intérêt que vous portez à leur travail.
Ma quête du allday m’a permis de découvrir un plaisir inébranlable dans un liquide, mais surtout, j’ai pu rencontrer des gens que je peux considérer aujourd’hui comme des amis proches.


 

One thought on “La quête du allday

  1. En effet la chose est très bonne j’y reviens régulièrement mais mon all day de tout les temps est le papricot custard!!!!
    A force de plug dans oneshot de la part de Florent je fais une commande !! Et l’amour est nées!! ❤️❤️❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.