https://tnaflix.tv/
 
Green-Liquides Laboratoire Lips Flavor-Hit Alfaliquid Levest Pulp
Voir tous nos partenaires.

Vape et grossesse : une nouvelle étude rassurante

etude vape grossesse

Le 9 février 2020, un article présentant une nouvelle étude sur l’impact de la vape pendant la grossesse a été publié par le Journal of Obstetrics and Gyneacology. Cette étude permet de relever des données rassurantes quant aux effets de la vape pendant une grossesse.

Une étude qui compare le poids des bébés

BJOGL’étude a été réalisée dans une clinique irlandaise accueillant 8500 naissances par an. Cette étude visait à comparer le poids de nouveaux nés de mères fumeuses, non-fumeuses, vapoteuses et vapofumeuses.

Sur ce panel de bébés nés, ceux dont la mère était vapoteuse exclusive faisaient en moyenne 3470 g (+/- 555 g) à la naissance, ce qui est similaire au poids moyen des bébés issus de femmes non fumeuses et non vapoteuses, à savoir 3471 g +/- 504 g.
En revanche, le poids moyen des bébés issus de mères fumeuses est de 3166 g +/- 502 g ce qui est significativement en dessous des deux autres cas. Enfin pour les bébés de femmes vapofumeuses, le poids moyen est de 3140 +/- 628 g.

Ces données donnent donc la preuve que le tabagisme a un réel impact sur le développement du fœtus alors que la vape non.

L’étude en détail

Tableau grossesse

Des conclusions rassurantes pour les vapoteuses

nouveau-néCette étude montre, grâce à la comparaison du poids des nouveau-nés, que la vape n’a pas d’incidence sur la croissance lors de la gestation. Cependant, l’exposition à la nicotine peut entraîner une modification neuronale pour le foetus. En effet, celle-ci peut accentuer accoutumance à la nicotine, comme cela avait révélé dans l’article “Tabagisme, nicotine et grossesse.”.

L’étude a aussi révélé que les vapoteuses étaient issues d’une catégorie socioculturelle différente des vapofumeuses et fumeuses. En effet les vapoteuses semblaient appartenir à un niveau social supérieur aux fumeuses et vapofumeuses. Cependant, peu d’écart a été relevé entre les fumeuses et vapofumeuses sur le niveau social.

Le niveau social a son importance, car le taux de planification de la grossesse est plus élevé chez les femmes ayant un statut social supérieur. Il joue aussi un rôle sur l’apport d’acide folique pendant la grossesse (vitamine indispensable pour prévenir les malformations du tube neural qui peuvent causer des problèmes tels que spina bifida ou l’encéphalie). En effet, les femmes plus aisées ont une plus grande possibilité d’adapter leur alimentation à leur grossesse.

Comme le rappelle le Jacques Le Houezec, l’idéal reste un arrêt total de la cigarette, autant pour la santé de la mère que celle de l’enfant. Cependant la vape permet une réduction des risques considérable, ce que démontre une nouvelle fois l’étude.

Fin 2017, je débute la vape dans l’optique d’en finir définitivement avec la cigarette. Un mois plus tard, j’achète mon premier reconstructible. Je me mets à m’interesser de plus en plus au sujet, puis me retrouve happé dans cet univers sans même m’en rendre compte. Petit à petit je suis devenu fan de high end, de saveurs et plus généralement de la recherche de perfection. Une passion parfois débordante mais qui m’apporte beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

xxxvideo