Que faisons-nous ?

Depuis 2015, Oneshot Media est le média numérique de la cigarette électronique. L’aventure Oneshot Media a commencé avec les lives YouTube, s’est poursuivie sur le site sur lequel vous vous trouvez mais aussi en version papier avec le magazine Oneshot.

Chaque jour Oneshot Media vous connecte au monde de la cigarette électronique à travers les actualités vape nationales et internationales mais aussi grâce aux revues qui vous permettent de mieux choisir vos e-cigarettes. Grâce à nos partenaires, nous vous proposons également des tests d’e-liquides et la couverture digitale d’évènements spécialisés.

Dédiés aux vapoteurs débutants mais aussi aux experts et aux professionnels du secteur, Oneshot Media œuvre chaque jour pour vous tenir informés de toutes les facettes de la cigarette électronique.

Accueil / Actualité  / Cigarette électronique et sevrage tabagique : les résultats de l’étude BVA Xsight pour Kumulus Vape
cigarette électronique sevrage tabagique

Perceptions, habitudes, utilisations… L’étude menée par l’Institut BVA Xsight du 25 janvier au 5 février 2024 pour Kumulus Vape offre un nouvel éclairage sur la place qu’occupe la cigarette électronique dans le parcours de sevrage tabagique de millions de Français.

Cigarette électronique et sevrage tabagique : une enquête menée auprès de 1002 Français

Comment la cigarette électronique est-elle perçue par le grand public français ? Qui l’utilise ? De quelle manière ? Pour quoi ? C’est ce qu’a souhaité savoir l’entreprise Kumulus Vape, spécialisée dans la vente et la distribution de produits du vapotage en France.

Comme JeSuisVapoteur avec l’IFOP en juin 2023, Kumulus Vape a ainsi fait appel à un institut de sondage spécialisé : ici, BVA Xsight, un des leaders des études de marché et d’opinion en France, où il opère depuis 1970.

Réalisée du 25 janvier au 5 février 2024, via un questionnaire en ligne, l’étude de BVA Xsight a concerné 1002 Français, tous fumeurs et/ou vapoteurs, âgés de 18 ans ou plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée grâce à la méthode des quotas, appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, région, catégorie d’agglomération et comportement vis-à-vis de la cigarette fumée et de la cigarette électronique.

Vapoter pour se sevrer : une très bonne idée d’après les interrogés

Questionnés sur l’apport de la cigarette électronique dans le sevrage tabagique (« Selon vous, la cigarette électronique permet-elle efficacement aux fumeurs de réduire ou d’arrêter leur consommation de tabac ? »), plus de la moitié des participants ont déclaré percevoir le vapotage comme une aide pertinente pour arrêter de fumer (55 %).

cigarette électronique sevrage tabagique bva

Plus encore, pour plus d’un interrogé sur deux, l’arrivée de la cigarette électronique sur le marché des substituts à la cigarette a représenté un véritable progrès sanitaire.

Aussi, rien d’étonnant à voir une très large majorité d’anciens fumeurs devenus vapoteurs comme de vapo-fumeurs constater une nette amélioration de leur confort de vie depuis leur passage à la cigarette électronique. Sur 480 répondants concernés ici, 62 % ont vu la différence, dont 80 % de vapoteurs exclusifs !

Rien d’étonnant non plus à voir près de la moitié des 437 fumeurs et vapo-fumeurs ayant émis le souhait d’arrêter prochainement de fumer se déclarer favorables à avoir recours à la cigarette électronique pour y parvenir ! Leurs principales motivations : retrouver une meilleure santé (36 %), réduire les coûts (35 %), mais aussi conserver certains codes qui leur sont chers, comme la gestuelle (31 %).

cigarette électronique sevrage tabagique bva
cigarette électronique sevrage tabagique bva

Cigarette électronique et sevrage tabagique : aux pouvoirs publics de remplir leur rôle

Si certains sujets obtiennent des résultats plus clivés, comme la fameuse question sur la dangerosité du tabac fumé en comparaison avec la e-cigarette, tous se sont accordés à dire que les pouvoirs publics ne reconnaissent pas suffisamment le rôle de la cigarette électronique dans le sevrage tabagique.

cigarette électronique sevrage tabagique bva

D’après le sondage BVA Xsight pour Kumulus Vape, 6 répondants sur 10 ont ainsi considéré que l’État devrait affirmer clairement son soutien à la cigarette électronique, en tant qu’outil d’aide à l’arrêt ou à la diminution du tabagisme.

Dans cet esprit, 56 % se sont déclarés défavorables à une forte taxation sur la vape, estimant que la cigarette électronique devrait être moins taxée que le tabac à fumer.

Quant à la question de la limitation des arômes, environ 3 vapoteurs anciens fumeurs ou vapo-fumeurs sur 10 ont déclaré craindre qu’une telle restriction ne les conduise à augmenter ou reprendre leur consommation de cigarettes. Particulièrement les personnes vapotant depuis peu et les jeunes adultes de 18 à 35 ans.

cigarette électronique sevrage tabagique bva

On retrouve bien là des conclusions similaires aux autres enquêtes et études parues à ce sujet : pour la majorité des Français, la cigarette électronique est l’alliée d’un sevrage tabagique efficace et réussie. Si le risque zéro n’existe pas, avec 24,5 % de prévalence tabagique en France, elle représente un bel espoir : celui de sauver des milliers de fumeurs chaque année, en réduisant le risque.


Accédez à l’intégralité du sondage BVA Xsight sur la cigarette électronique.


Pas de commentaires
Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.