Que faisons-nous ?

Depuis 2015, Oneshot Media est le média numérique de la cigarette électronique. L’aventure Oneshot Media a commencé avec les lives YouTube, s’est poursuivie sur le site sur lequel vous vous trouvez mais aussi en version papier avec le magazine Oneshot.

Chaque jour Oneshot Media vous connecte au monde de la cigarette électronique à travers les actualités vape nationales et internationales mais aussi grâce aux revues qui vous permettent de mieux choisir vos e-cigarettes. Grâce à nos partenaires, nous vous proposons également des tests d’e-liquides et la couverture digitale d’évènements spécialisés.

Dédiés aux vapoteurs débutants mais aussi aux experts et aux professionnels du secteur, Oneshot Media œuvre chaque jour pour vous tenir informés de toutes les facettes de la cigarette électronique.

Accueil / Actualité  / Vape offerte aux femmes enceintes fumeuses
femmes enceintes

Vape offerte aux femmes enceintes fumeuses : Welcome to London ! Plan anti-tabac affuté, politique pro-vape, objectif d’un état non- fumeur d’ici 2030… Le Royaume-Uni est l’un des pays les plus réactifs lorsqu’il s’agit d’accompagner les fumeurs sur la voie du sevrage. Et les fumeuses ! Le conseil municipal londonien a en effet mis en place une campagne d’aide aux femmes enceintes, leur offrant de vaper gratuitement. Entre lutte contre le tabagisme et aide financière aux futures mères dans le besoin, le pays se démarque, une fois encore.

Un climat économique délétère

Aujourd’hui, dans certains quartiers de Londres, la situation économique est réellement devenue critique. Et le tabagisme ne fait qu’accentuer le problème. En effet, selon The Independent, à Lambeth, dans le sud de la ville, « plus de 3000 ménages sont tombés sous le seuil de pauvreté à cause du tabagisme ». Outre ces chiffres inquiétants, le quotidien britannique ajoute que les femmes, issues de ces ménages à faibles revenus, sont davantage susceptibles de fumer pendant leur grossesse. La réaction du Lambeth London Borough Council, autrement dit le conseil municipal de Londres, ne s’est pas fait attendre : les conseillers ont pris le problème à bras le corps, dédiant à ces femmes une campagne leur permettant un accès gratuit à la vape.

Des objectifs sanitaires et économiques

Cette campagne mène de front deux combats : d’une part, l’enjeu économique. Londres permet en effet aux futures mères ayant des difficultés financières d’économiser près de 2000 livres sterling par an, soit environ 2300 euros, une somme qu’elles auraient dépensée en paquets de cigarettes. 

D’autre part, l’aspect sanitaire. Les autorités locales s’intéressent ici à la santé de ces mères et de leurs enfants : « Fumer pendant la grossesse est en effet le principal facteur de risque de mauvais résultats à la naissance, notamment la mortinatalité et les fausses-couches », a déclaré un porte-parole du Lambeth London Borough Council interviewé par The Independant.

Tabac, vape et femmes enceintes

On le sait bien, fumer durant la grossesse est on ne peut plus déconseillé par les médecins. Naissance prématurée, poids insuffisant du bébé et évidemment des suites parfois bien plus graves… Le tabac augmente de façon considérable les risques de mettre à mal la grossesse et culpabilise la future maman.

Evidemment, il ne s’agit pas de prôner pour autant la vape chez la femme enceinte. Les autorités n’ont pas mis en place cette campagne de manière inconsidérée : bien au contraire, elles ont fait preuve de bon sens et se sont appuyées sur une étude publiée en septembre dernier, par des chercheurs de l’Institut de psychiatrie, de psychologie et de neurosciences de King’s College London concluant, une fois de plus, que le vapotage serait nettement moins nocif que le tabagisme.

Les autorités reconnaissent ainsi « qu’il est préférable pour les fumeuses enceintes d’arrêter de fumer sans continuer à consommer de la nicotine. » Mais loin de les montrer du doigts ou de les faire culpabiliser, ce qui serait tout simplement contre-productif, elles tempèrent aussi les choses : « Si cela est difficile, et si les futures mères choisissent d’utiliser des e-cigarettes, cela peut les aider à arrêter définitivement le tabac ».

Parue de même il y a quelques mois, une première étude rassurante sur le sujet délicat de la vape et la grossesse concluait que la cigarette électronique serait aussi “sûre” que les patchs à la nicotine… Ceux-là même que les médecins prescrivent depuis longtemps aux futures mamans fumeuses. Et, avantage de taille, la vape serait bien plus efficace en termes de sevrage. En effet, si le Dr Francesca Pesola, de l’université Queen Mary de Londres et auteure de l’étude, explique que « de nombreuses femmes enceintes fumeuses éprouvent des difficultés à arrêter de fumer avec les médicaments actuels, notamment les patchs à la nicotine, et continuent de fumer pendant leur grossesse », son étude souligne que les femmes enceintes vapotant présentent moins de difficultés à arrêter de fumer.

En somme…

Appartenant au groupe de Recherche sur la Nicotine du National Addiction Center, KIng’s College London, Debbie Robson conclut en rappelant que « Les niveaux d’exposition aux substances cancérigènes et autres substances toxiques sont considérablement plus faibles chez les personnes qui vapotent que chez celles qui fument.” Et pour elle, la vape est bien la seule alternative : “ Aider les gens à passer du tabac au vapotage devrait être considéré comme une priorité si le gouvernement veut faire de l’Angleterre une nation sans-tabac d’ici à 2030 ».


Rédac de Oneshot

La Rédaction de Oneshot Media vous propose tous les jours un contenu exclusif ! Actualités, tests produits, décryptages, tutoriels... Rien n'échappe à la Rédaction pour que rien ne vous échappe.

Pas de commentaires
Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.