Que faisons-nous ?

Depuis 2015, Oneshot Media est le média numérique de la cigarette électronique. L’aventure Oneshot Media a commencé avec les lives YouTube, s’est poursuivie sur le site sur lequel vous vous trouvez mais aussi en version papier avec le magazine Oneshot.

Chaque jour Oneshot Media vous connecte au monde de la cigarette électronique à travers les actualités vape nationales et internationales mais aussi grâce aux revues qui vous permettent de mieux choisir vos e-cigarettes. Grâce à nos partenaires, nous vous proposons également des tests d’e-liquides et la couverture digitale d’évènements spécialisés.

Dédiés aux vapoteurs débutants mais aussi aux experts et aux professionnels du secteur, Oneshot Media œuvre chaque jour pour vous tenir informés de toutes les facettes de la cigarette électronique.

Accueil / Actualité  / Tabac : un possible effet transgénérationnel
Tabac : un possible effet transgénérationnel

D’après une récente étude publiée dans l’European Respiratory Journal et effectuée par des chercheurs australiens, sri-lankais et britanniques, les enfants sont beaucoup plus susceptibles de souffrir d’asthme si leur père a été exposé à la fumée de tabac pendant leur enfance. La probabilité de pâtir de cette affection pulmonaire est encore plus importante si le père était lui-même fumeur de tabac.

Tabac et asthme

L’asthme est une maladie non transmissible majeure chez les enfants. L’exposition pré et post-natale à la fumée de tabac est un facteur de risque majeur d’asthme infantile. S’il est prouvé que l’exposition intra-utérine de la mère au tabagisme passif est associée à l’asthme chez l’enfant, on s’inquiète également de plus en plus du fait que les pères qui commencent à fumer avant la fin de la puberté peuvent augmenter le risque d’asthme à leur descendance. Il est suggéré que cela pourrait être dû à des modifications épigénétiques des cellules précurseurs (souches) du sperme pendant la maturation gonadique (Différenciation sexuelle).

« Nous avons constaté que le risque d’asthme non allergique chez les enfants augmente de 59 % si leur père a été exposé au tabagisme passif pendant l’enfance, par rapport aux enfants dont le père n’a pas été exposé », conclut l’équipe de chercheurs.

« Le risque était encore plus élevé, à savoir 72 %, si les pères étaient eux-mêmes des fumeurs « , ajoute Jiacheng Liu, coauteur de l’étude.

Le Dr Dinh Bui, un autre coauteur, a déclaré : « Nos résultats montrent comment les dommages causés par le tabagisme peuvent avoir un impact non seulement sur les fumeurs, mais aussi sur leurs enfants et petits-enfants. »

« Compte tenu de ces conclusions, les hommes devraient essayer d’éviter de fumer dans la mesure du possible, afin de réduire le risque d’affecter la santé de leurs propres fils ou de leur progéniture », a ajouté le Dr Bui.

Jon Foster, responsable de la politique de santé chez Asthma + Lung UK, a déclaré : « Cette recherche est vraiment choquante, car elle montre que les effets négatifs du tabagisme peuvent perdurer pendant des générations. Le fait que les enfants nés aujourd’hui ont un risque accru de 59 % de développer de l’asthme si leur père a été exposé au tabagisme passif dans son enfance montre l’énorme impact du tabagisme sur la santé des autres. »

Toutefois, ces conclusions ne restent pour l’heure que des hypothèses, précisent les chercheurs, et on sait encore peu de choses sur la question de savoir si l’exposition des pères à la fumée passive pendant l’enfance et la puberté est effectivement associée à un risque accru d’asthme chez leur enfant. Ces hypothèses sont basées sur l’analyse de données détaillées sur la santé de 1 689 pères et de leur progéniture. Ces données ont été recueillies dans le cadre d’une étude sur la santé en Tasmanie, en Australie.


Rédac de Oneshot

La Rédaction de Oneshot Media vous propose tous les jours un contenu exclusif ! Actualités, tests produits, décryptages, tutoriels... Rien n'échappe à la Rédaction pour que rien ne vous échappe.

Pas de commentaires
Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.