Que faisons-nous ?

Depuis 2015, Oneshot Media est le média numérique de la cigarette électronique. L’aventure Oneshot Media a commencé avec les lives YouTube, s’est poursuivie sur le site sur lequel vous vous trouvez mais aussi en version papier avec le magazine Oneshot.

Chaque jour Oneshot Media vous connecte au monde de la cigarette électronique à travers les actualités vape nationales et internationales mais aussi grâce aux revues qui vous permettent de mieux choisir vos e-cigarettes. Grâce à nos partenaires, nous vous proposons également des tests d’e-liquides et la couverture digitale d’évènements spécialisés.

Dédiés aux vapoteurs débutants mais aussi aux experts et aux professionnels du secteur, Oneshot Media œuvre chaque jour pour vous tenir informés de toutes les facettes de la cigarette électronique.

Accueil / Actualité  / Flavor Ban : hausse du tabagisme des jeunes
Flavor Ban jeunes

Une étude publiée le 24 mai 2021 démontre que le Flavor Ban instauré dans plusieurs Etats ou villes américaines (interdiction de la vente d’e-liquides aromatisés) a provoqué une augmentation du tabagisme chez les jeunes.

Une étude visant à mesurer l’impact réel du Flavor Ban

Une étude réalisée sur près de 100 000 jeunes américains originaires des Etats ayant instauré le Flavor Ban agés de 18 à 34 ans, s’est notamment concentrée sur la situation de San Francisco. L’objectif de cette étude était d’estimer les liens entre l’interdiction de vendre des produits du tabac aromatisés à San Francisco et l’évolution tabagisme chez les lycéens de moins de 18 ans.

Un échantillon de commodité de résidents de San Francisco, en Californie, âgés de 18 à 34 ans et ayant déjà utilisé un produit du tabac, a montré des réductions significatives de toute consommation de tabac après l’interdiction d’arôme de la ville, avec une augmentation marginalement significative de la consommation de cigarettes combustibles (tabagisme) chez les personnes âgées de 18 à 24 ans.

American Council on Science and Health

Des conclusions alarmantes

L’interdiction par San Francisco de la vente de produits du tabac aromatisés a été associée à une augmentation du tabagisme chez les lycéens mineurs par rapport aux autres districts scolaires. Bien que la politique s’appliquait à tous les produits du tabac, son résultat était probablement plus important pour les jeunes qui vapotaient que pour ceux qui fumaient, en raison des taux plus élevés de consommation de tabac aromatisé chez ceux qui vapotaient. Cela soulève des inquiétudes quant au fait que la réduction de l’accès aux systèmes électroniques d’administration de nicotine aromatisés pourrait inciter les jeunes qui, autrement, vapoteraient à se tourner vers le tabac. En effet, les analyses de l’association entre l’âge minimum légal de vente des systèmes électroniques d’administration de nicotine et le tabagisme chez les jeunes suggèrent également une telle substitution.


Cette enquête montre bien le désastre que peuvent provoquer les mesures d’urgencs prises aux Etats-Unis à la suite de la crise provoquée par des liquides vendus au marché noir. La prohibition vis à vis de la vape ne semble pas être la meilleure méthode, bien au contraire !


Rédac de Oneshot

La Rédaction de Oneshot Media vous propose tous les jours un contenu exclusif ! Actualités, tests produits, décryptages, tutoriels... Rien n'échappe à la Rédaction pour que rien ne vous échappe.

Pas de commentaires
Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.