Que faisons-nous ?

Depuis 2015, Oneshot Media est le média numérique de la cigarette électronique. L’aventure Oneshot Media a commencé avec les lives YouTube, s’est poursuivie sur le site sur lequel vous vous trouvez mais aussi en version papier avec le magazine Oneshot.

Chaque jour Oneshot Media vous connecte au monde de la cigarette électronique à travers les actualités vape nationales et internationales mais aussi grâce aux revues qui vous permettent de mieux choisir vos e-cigarettes. Grâce à nos partenaires, nous vous proposons également des tests d’e-liquides et la couverture digitale d’évènements spécialisés.

Dédiés aux vapoteurs débutants mais aussi aux experts et aux professionnels du secteur, Oneshot Media œuvre chaque jour pour vous tenir informés de toutes les facettes de la cigarette électronique.

PIPELINE-Store
Accueil / Interviews / Phil & Dimitris – Pour qui sonne le glas ?
Phil dimitris

Article tiré du Magazine Oneshot #6


Phil & Dimitris – Pour qui sonne le glas ?

Nous avons reçu le couple le plus célèbre de la vape mondiale, Phil Busardo et Dimitris Agrafiotis. Avec la situation désespérée que traverse la vape aux États-Unis, un point avec ses deux plus grands défenseurs était nécessaire.

Par Nukevapes


Pour ceux qui ont vécu sous un rocher ces dernières années ou ceux qui viennent d’arriver, pouvez-vous vous présenter brièvement ?

Phil :

Phil Busardo, Officer-Chef exécutif de la fondation “des Sketchers pour les Grecs” et compagnon de vie de Dimitris. Plus sérieusement, je suis un professionnel de 51 ans qui a arrêté le tabac avec la vape depuis 2009. Depuis, je suis un vapoteur heureux et en bonne santé. Ma passion c’est d’aider les gens à commencer et à poursuivre leur parcours dans la vape à travers mes vidéos, mes émissions et mon site internet.


Dimi :

Dimitris Agrafiotis, l’un des défenseurs de la vape le plus reconnu et respecté, aux États-Unis comme à l’international. Je défends depuis 9 ans, des réglementations responsables, ainsi que l’efficacité de la cigarette comme une alternative plus saine au tabac. Directeur Exécutif de la Tennessee Smoke Free Association, Animateur du Smoker’s Show sur YouTube et fondateur de SEVIA USA, première association de fabricants chinois du pays. J’éduque et informe le public sur de nombreux sujets comme le matériel, les études scientifiques, les lois fédérales et la législation ou les réglementations locales.

Phil et moi créons aussi des produits pour Innokin Technology sous la marque “Platform Series” dédiée aux produits visant à aider les fumeurs à passer du tabac à la vape.


Quelle-est, selon vous, la plus grande menace qui plane au-dessus de l’industrie de la vape aux États-Unis en ce moment ?

Phil : 

Les médias généralistes ! Imaginons un instant que nous remontons le temps au jour 1. Pas d’interdiction, pas de taxe, pas de problème. Si les gens ont peur de la vape à cause de ce qu’ils ont entendu dans les médias, nous n’avons plus de clients, plus de business, plus d’industrie. Nous devons les combattre aussi férocement qu’ils nous combattent. Nous devons faire valoir nos intérêts aussi bruyamment qu’ils poussent leur désinformation anxiogène, biaisée et unilatérale. Ça nécessite beaucoup de travail, d’argent et de coordination. C’est un sujet sur lequel nos organisations auraient dû se pencher depuis un bout de temps. Nous avons toujours échoué dans la réactivité au lieu de réussir dans la proactivité à mon humble avis.      


Dimi : 

Les lois par état (en opposition aux lois fédérales, NDLR.) sont la plus grande menace. Avec la FDA qui traîne des pieds pour valider les produits de la vape avec une autorisation de mise sur le marché, nos opposants se sont attelés, état par état, à créer des lois injustes en interdisant les arômes dans les produits de la vape, en introduisant des taxes et des réglementations encombrantes pour servir la vape sur un plateau à Big Tobacco.   


Voyez-vous un avenir pour l’industrie de la vape aux états unis, à part les systèmes fermés validés par la FDA ?


Phil : 

Bien sûr ! Un énorme et très dangereux marché noir ! Merci Gouvernement ! Honnêtement, je croise les doigts, y compris les orteils, et je garde espoir. Nous avons besoin d’un seul système ouvert indépendant de Big Tobacco qui passe la PMTA (voir encart). Je pense que c’est la lumière au bout du tunnel dont l’industrie a besoin.

Dimi : 

Le seul futur que je présage, c’est un nombre très limité de produits qui seront fabriqués, distribués et vendus par d’énormes corporations, en laissant le gros de l’industrie à la porte. Le cadre réglementaire, tel qu’il est aujourd’hui, est calibré pour éliminer la compétition et limiter les choix pour les fumeurs. Après tout, ce pays a été construit avec l’alcool et le tabac…

Le PMTA ou PreMarket Tobacco product Application est un ensemble de mesures mises en place par la Food and Drug Administration. Cet ensemble de mesures vise à imposer à tout fabricant de produits du tabac, vape comprise, une déclaration complète auprès de la FDA. Les normes proposées par la FDA sont non seulement quasiment irréalisables, mais ont un coût financier que peu de fabricants peuvent absorber.

usa flavor ban phil dimitri

Quelles sont les actions engagées à l’heure actuelle, pour défendre l’industrie face au massacre ?

Phil : 

Pour cette question, je m’en remets au grand et puissant Dimitri et m’incline devant son immense savoir en la matière. Pour ma part, je continuerai d’apporter ma maigre contribution. Je continuerai à faire des revues, je continuerai à animer des émissions, à répondre aux messages, à travailler avec Innokin, à travailler sur TasteYourJuice.com, et je continuerai à avoir des rapports avec des reviewers français aux cheveux longs incroyablement magnifiques. En somme, je continuerai à montrer au monde que mon audience vape, qu’elle le fait bien et est en bonne santé. Je resterai une voix pour mon audience.


Dimi : 

Malheureusement, les choses ne vont pas dans notre sens. Entre les nombreuses boutiques qui ferment et celles qui diversifient leur sélection avec le CBD, Delta etc., les fonds nécessaires pour continuer le combat ne sont plus là. L’apathie des consommateurs, couplée avec l’incapacité de notre industrie à comprendre comment fonder stratégiquement une contre-attaque a laissé notre flanc complètement exposé à ces attaques déguisées en réglementations.


Si vous deviez dresser une liste des responsables de la chute de l’industrie, à quoi ressemblerait-elle ?

Phil :

Va pour une liste :

  • L’incapacité à s’organiser d’une seule et même voix
  • L’incapacité de faire entendre cette voix aussi fort que celle de nos opposants
  • L’incapacité d’éduquer le public sur la vape
  • La perte d’intérêt pour les fumeurs et la réduction des risques
  • Les étiquettes et le marketing trop enfantin
  • Suivre les tendances au lieu de défendre une idée
  • La perception négative du public vis-à-vis de l’industrie de la vape à cause de la façon dont elle a été décrite dans les médias.
  • Pousser des produits qui nuisent à l’industrie pour l’appât du gain sans vision à long terme.

 La dernière est délicate, car même si je comprends pourquoi c’est comme ça, et que les gens ont besoin de nourrir leur famille, je ne le cautionne pas. Je parle des shops qui passent de : vendre de la vape comme remplacement à la cigarette – à vendre du CBD, du THC, des pipes à eau, du Kratom, du Delta 8, etc. Ne vous méprenez pas, je ne suis pas contre toutes ces choses, mais j’ai toujours senti qu’il était important de séparer ça de la vape “nicotine”. Que ça vous plaise ou non, je suis certain que c’est perçu de façon négative par certains, et que ça les empêche de rentrer dans ces boutiques. Ha, j’allais oublier. Il y a aussi le fait que notre gouvernement n’en a rien à branler de vous ou de votre santé. Tout pour l’argent. Maintenant que j’y pense, ça devrait être tout en haut de ma liste.


Dimi :

Je pense que la liste de Phil couvre l’essentiel. Je veux juste apporter un peu de contexte à l’un de ses points qui je pense est la raison majeure de l’effondrement de notre industrie. On a oublié les fumeurs. En 2016, à l’apogée de l’industrie, il était devenu impossible de trouver plus que du 6 mg/ml dans les vape shops, et la sélection de matériel était chère, compliquée et inadaptée à quelqu’un qui cherche à passer à la vape. Le côté loisir de la vape a été utilisé comme un outil pour attirer les fumeurs et ça a été un misérable échec. On a raté une très belle occasion de convertir les fumeurs pendant cette période sans régulation de 8 ans.  


Pensez-vous qu’en 2021, l’espoir subsiste ?

Phil : 

Il y a toujours de l’espoir. Mon plus grand, est qu’un système indépendant obtienne sa PMTA. Nous aurons toujours la possibilité de répandre la vérité au sujet de la vape, peut-être pas à très grande échelle, mais à travers le mouvement populaire par lequel la vape a débuté. Si c’est ce à quoi nous en sommes réduits, un fumeur à la fois, c’est ce que nous ferons.


Dimi :

Il va falloir voir quelle sera l’attitude du nouveau gouvernement face à la réduction des risques. Je garde espoir qu’un jour la vérité éclate. Cependant, en considérant la situation actuelle, les chances pour l’industrie de redevenir saine sont très minces. Les grandes corporations sont en train de prendre le contrôle, et l’arrivée de l’iQos et de son marketing ultra agressif se chargera de ceux qui restent.


Sur une note plus légère, quand déménagez-vous en Europe ?

Phil :

Dimitris planifie une évasion en Grèce. Moi je suis coincé ici à moins que tu aies une chambre pour moi ? Je cuisine bien et je nettoie la salle de bain.

Dimi :

J’ai toujours rêvé de pouvoir partager mon temps entre les États-Unis et la Grèce, mon pays natal. Au vu de la situation avec le Covid et tout le reste, je pense que ce rêve pourrait devenir une réalité très bientôt.


Phil dimitris

Le mot de la fin?

Phil : 

Oui, vous me manquez. Et je veux dire pas juste vous, mais tous ceux qui lisent ceci. Ça me manque d’être dehors à parler avec vous et à traîner ensemble. Vaper ensemble, rigoler ensemble. Voir Dimitris en slip, faire rouler des reviewers français (aux cheveux magnifiques) sous la table. Ça me manque de répandre la bonne parole de la vape et de défendre cette industrie. J’espère que les choses reviendront à la normale bientôt. J’ai hâte qu’on se revoie. Buvons des shots !!


Dimi : 

J’espère que cette épidémie sera bientôt sous contrôle. Phil et moi sommes des personnes très sociables et notre force vient des rencontres, des liens que l’on tisse et de la défense de la vape à travers nos voyages à travers le globe. Nous souhaitons que tout le monde soit en bonne santé et en sécurité. À très bientôt !


Rédac de Oneshot

La Rédaction de Oneshot Media vous propose tous les jours un contenu exclusif ! Actualités, tests produits, décryptages, tutoriels... Rien n'échappe à la Rédaction pour que rien ne vous échappe.

Pas de commentaires
Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.