https://tnaflix.tv/
 
Green-Liquides Laboratoire Lips Flavor-Hit Alfaliquid Levest Pulp
Voir tous nos partenaires.

Journal d’une femme de vapoteur en confinement

journal confinement

Jour 1

journal confinement stock

Le verdict est tombé. Tout le monde s’y attendait plus ou moins, mais là, c’est certain. La France entre en confinement. Mon mec. Les enfants. Moi. Pendant au moins deux semaines, certainement plus. Ça s’annonce long… très long. Je nous remercie d’avoir emménagé il y a peu dans une maison avec jardin. Au moins l’un de nous pourra aller prendre l’air pendant que les enfants se taperont dessus et que l’autre tentera une énième recette de coquillettes au PQ à la manière de Chef Juliette.

Pendant que je m’inquiète pour l’organisation de la maison, les courses, gérer mon télétravail et faire classe aux enfants ; lui réfléchit à la manière de faire face à d’hypothétiques problèmes de réapprovisionnement en matériel de vape.

  • « Mais sérieux gars, t’as à peu près 30 litres de liquide chez toi ! Il pourrait y avoir une guerre nucléaire que t’aurais de quoi faire face !
  •   — Ouais… mais… on sait jamais !
  •   — … »

Donc à 21 h, il est déjà sur le net.

Jour 2

Nous nous rendons compte que nos projets pour les prochains mois risquent d’être compromis. Vacances comprises.

Quand il réalise ça, une lumière s’éclaire dans le regard de mon homme. Le vaper fou qui sommeille en lui s’anime : il se rend compte qu’il vient de débloquer un budget conséquent.

Je le sens arriver. Depuis le temps que je vois des Billet Box circuler sur nos groupes de discussion, un vrai concours de quéquettes (sorry Juliette). Il a à peine essayé d’ouvrir sa bouche que j’interviens :

  • « Non ! Pas de Billet Box !
  • — Mais…
  • — NON ! À la place d’aller en vacances, on peut investir dans une piscine cette année. Tu préfères quoi ? Moi en maillot de bain dans un jacuzzi ou une box aux couleurs chelous?
  • — (silence)
  • — Amuse-toi bien avec ta box, Moi je vais inviter le voisin dans MON jacuzzi… ».

Jour 3

journal confinement pantoufleL’ennui nous guette déjà. Il faut dire que cela fait déjà quelques jours que nous sortons peu. On commence à explorer les ressources insoupçonnées de certains objets. Le chausson, Charentaise ou dans notre patois local « schlap » (frontière avec l’Allemagne oblige) en est un très bon exemple.

Il devient un objet de communication au sein de la famille. Envoyé nonchalamment depuis l’autre côté de la pièce, il permet d’entrer en interaction avec son partenaire de manière très efficace. Un retour immédiat du dit chausson exprimera un sentiment partagé.

Nous inventons aussi le jeu du « Chausson pong » :  On essaye de le jeter dans la mezzanine en déquillant un max de trucs. Un bonus si on choppe le chat.

Les semaines s’annoncent longues.


 

One thought on “Journal d’une femme de vapoteur en confinement

  1. Excellent, un bien belle histoire. Bien que imaginant brice à la piscine je me mets à la place des voisins, les pauvres. Tu as raison de t’imposer il faut lui mettre des limites au petit (ou une bonne taloche).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

xxxvideo