Que faisons-nous ?

Depuis 2015, Oneshot Media est le média numérique de la cigarette électronique. L’aventure Oneshot Media a commencé avec les lives YouTube, s’est poursuivie sur le site sur lequel vous vous trouvez mais aussi en version papier avec le magazine Oneshot.

Chaque jour Oneshot Media vous connecte au monde de la cigarette électronique à travers les actualités vape nationales et internationales mais aussi grâce aux revues qui vous permettent de mieux choisir vos e-cigarettes. Grâce à nos partenaires, nous vous proposons également des tests d’e-liquides et la couverture digitale d’évènements spécialisés.

Dédiés aux vapoteurs débutants mais aussi aux experts et aux professionnels du secteur, Oneshot Media œuvre chaque jour pour vous tenir informés de toutes les facettes de la cigarette électronique.

PIPELINE-Store
Accueil / Actualité  / Académie Nationale de Médecine : les fumeurs ne doivent pas hésiter à passer au vapotage

academie medecine e-cigaretteJeudi 12 décembre 2019, l’Académie nationale de médecine (ANM) a publié un communiqué au titre sans équivoque “L’Académie nationale de médecine rappelle les avantages prouvés et les inconvénients indûment allégués de la cigarette électronique “. Cet organisme public a donc pris fait et cause pour la vape tout en expliquant que la crise sanitaire qui a frappé les États-Unis n’était due qu’à l’utilisation de produits frelatés.

Qu’est-ce que l’Académie Nationale de Médecine ?

academie medecine salle confL’Académie nationale de médecine, placée sous la protection du Président de la République, a pour  missions de répondre à toutes les questions posées par le gouvernement français dans le domaine de la santé publique. Cet organisme public peut également, sans sollicitation préalable, émettre des avis ou communiqués éventuellement destinés à être largement diffusés. L’académie œuvre également au perfectionnement et à la diffusion des sciences médicales et pharmaceutiques, ainsi qu’à leurs applications.

Son indépendance et la pertinence de ses rapports et communications lui confèrent une place originale et un rôle important dans le domaine de la santé.

Les prises de position de l’ANM sont donc importantes dans les débats relatifs à la santé publique.

Un communiqué en forme de prise de position claire pour la vape

ANM Oneshotmedia

Communiqué de l’Académie nationale de médecine du 12/12/2019

L’Académie nationale de médecine  a tout d’abord rappelé la tourmente dans laquelle se retrouve la cigarette électronique après la crise sanitaire américaine, mais également la position prise par l’OMS. Selon l’ANM, la qualification d’incontestablement nocive prise par l’OMS, l’a été sans aucune argumentation.
Après avoir rappelé sa position initiale de 2015  selon laquelle les pouvoirs publics se devaient de  “garantir la sûreté des produits, de déclarer les substances présentes dans les e-liquides et surtout d’en interdire la vente aux mineurs ainsi que la publicité et l’usage là où il est interdit de fumer”, L’ANM précise d’ailleurs que la France dispose de normes de qualité et de sécurité, ce qui n’est pas le cas aux États-Unis.
S’appuyant sur les communiqués des organismes de santé aux États-Unis, elle précise que la crise sanitaire américaine a été provoquée par des liquides frelatés et non par la cigarette électronique elle-même.

En outre, précisant clairement que la cigarette électronique était moins dangereuse que la cigarette, elle rappelle les données actuelles disponibles en France sur le sujet, à savoir :

  • – Que depuis 2016, la Haute Autorité de Santé (HAS) la considère « comme une aide pour arrêter ou réduire la consommation de tabac des fumeurs », parfois mieux que les autres substituts nicotiniques comme le montre un essai randomisé.
  • – Que Santé Publique France indique qu’au moins 700 000 fumeurs ont décroché grâce à la cigarette électronique.
  • – Qu’une étude publiée par Paris Sans Tabac montre que la consommation globale de nicotine chez les jeunes – vaporette plus tabac – diminue grâce à la réglementation française et européenne.
  • – Que c’est le défaut et le mésusage lié à l’absence de réglementation aux États-Unis qui a provoqué la crise sanitaire.

Elle conclut sur une phrase forte : “L’Académie nationale de médecine prévient qu’il ne faut pas se tromper d’ennemi !”

Au sortir d’une crise sanitaire et médiatique qui a frappé de plein fouet la vape, la prise de position claire et sans ambiguïté de l’ANM en faveur de la vape est une bouffée d’air frais. Espérons qu’elle puisse venir aux oreilles de fumeurs afin qu’ils puissent à nouveau envisager la cigarette électronique comme un moyen de sevrage sain, ce qu’elle est réellement.


 

Dee Garp

Début 2010, j'achetais ma première ecig et depuis je n'ai jamais cessé de m'y interesser. J'aime tout démonter, comprendre, analyser et partager. Aujourd'hui, je vape essentiellement sur des RTA ou des drippers single coil orientés saveur avec un gros penchant pour le materiel de modeurs.

2 Comments
  • Nils GIGANDET

    C’est une excellente initiative de faire un communiqué compréhensible de tous prévu pour la diffusion, mais qui le diffuse ? Petit big up à vous et au figaro dont j’ai aperçu la diffusion mais clairement tout les médias on encore peur de se mouiller (a tort) je trouve. On est quand même sur la bonne voie pour remonter la pente , je vais de ce pas diffuser l’article , qu’on ne me jete pas la premier pierre 😛

    #moji

    17 décembre 2019at18 h 39 min Répondre
  • Samir B

    Enfin un avis clair et tranché d’une meilleure source et autorité que TF1 ! Merci pour les sources, ça devrait couper courts à beaucoup de résistances faussement documentées ; je diffuse largement 😉

    #BigPapa

    24 décembre 2019at12 h 51 min Répondre
Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.