Que faisons-nous ?

Depuis 2015, Oneshot Media est le média numérique de la cigarette électronique. L’aventure Oneshot Media a commencé avec les lives YouTube, s’est poursuivie sur le site sur lequel vous vous trouvez mais aussi en version papier avec le magazine Oneshot.

Chaque jour Oneshot Media vous connecte au monde de la cigarette électronique à travers les actualités vape nationales et internationales mais aussi grâce aux revues qui vous permettent de mieux choisir vos e-cigarettes. Grâce à nos partenaires, nous vous proposons également des tests d’e-liquides et la couverture digitale d’évènements spécialisés.

Dédiés aux vapoteurs débutants mais aussi aux experts et aux professionnels du secteur, Oneshot Media œuvre chaque jour pour vous tenir informés de toutes les facettes de la cigarette électronique.

Accueil / C'est pas sérieux  / Nouvel effet indésirable dans la vape, les professionnels inquiets

vape calvitie

Il y a quelques jours, l’ ANSC (Agence Nationale de Sécurité Capillaire) a tiré la sonnette d’alarme. En effet après avoir assisté à une remontée d’informations par le biais des professionnels du cheveu, un problème capillaire majeur se dessine à l’horizon.

Un rapport de l’ANSC sans équivoque

L’agence Nationale de Sécurité Capillaire a remis en mains propres un rapport le 31 septembre, au secrétaire d’État assigné au développement capillaire, Jules Postiche. Dans ce rapport, un lien de cause à effet a été démontré entre le vapotage et l’épidémie sans précédent qui dévore le cuir chevelu des vapoteurs. De surcroît, le rapport démontre que la calvitie touchera d’ici l’année prochaine au minimum 35,6% des usagers de la vape. Des chiffres inquiétants, d’autant plus qu’il est tout bonnement impossible de prévoir quand aura lieu le pic épidémique, précise Claude Epis, chercheuse à l’ANSC.

Un lien avec la glycérine végétale établi

Mad Scientist Jean Michel Latouffe, directeur du pôle recherche de l’ANSC, révèle à demi-mot que la glycérine végétale serait à l’origine de l’épidémie. En effet la molécule stériliserait la racine du cheveu pour laisser place à un cuir chevelu nu, brillant et doux. Ce phénomène inquiète les scientifiques d’autant que les effets de cette maladie sont irréversibles. Quelques expériences censées mettre un traitement au point sont en cours, néanmoins ils ont peu de chance d’aboutir à une solution concrète.

C’est donc une grosse déception de la part des vapoteurs chauves, qui se sentent trahis d’avoir eu leur intégrité physique mise à mal. Le gouvernement planche d’ailleurs sur un projet de loi visant à mettre sur pieds une pension d’invalidité capillaire afin de réduire le préjudice subi par les victimes de cette épidémie.


Mathieu Ribeiro

Fin 2017, je débute la vape dans l'optique d'en finir définitivement avec la cigarette. Un mois plus tard, j'achète mon premier reconstructible. Je me mets à m'interesser de plus en plus au sujet, puis me retrouve happé dans cet univers sans même m'en rendre compte. Petit à petit je suis devenu fan de high end, de saveurs et plus généralement de la recherche de perfection. Une passion parfois débordante mais qui m'apporte beaucoup.

9 Comments
  • Boehm

    C’est pas grave on mettra du sopalin sur la tête

    8 novembre 2019at12 h 04 min Répondre
  • Nicolas vapoteur du 57

    Salut bien si Jean Michel latoufe la dit……C’est que ces vrais. ….mdr!!
    Alors info ou intox………..???????
    😉

    8 novembre 2019at12 h 17 min Répondre
    • The PicsMaker

      La consoeur du professeur Latouffe, le professeur Tatouffe-Metouffe arrive aux mêmes conclusions.

      8 novembre 2019at15 h 12 min Répondre
  • Alex

    J’adore

    8 novembre 2019at12 h 53 min Répondre
  • Djack

    Quand je pense à la quantités de conneries que tu débite à la minute mon pauvre Mathieu… Mais bon moi qui me rase à blanc depuis des années ben si j’avais su ça avant j’aurais inventé la vape tiens !!! Moi qui prie tout les soirs pour me coucher avec des cheveux et me lever sans….. histoire de ne plus avoir a me rasé le crâne !!!! Enfin tout ça m’a bien fait rire bravo superbe article quand même…. même si il y en a qui vont se coiffer le matin en ce disant qu’ils ont de moins en moins de tifs :):):)

    8 novembre 2019at13 h 40 min Répondre
  • Isabelle Richard

    Je suis pliée !!

    8 novembre 2019at17 h 31 min Répondre
  • PIERRE ROUZAUD

    il n’y a pas que les cheveux !! La vape est en train d’exterminer les derniers poils au cul.Les seuls épargnés sont ceux qui se les arrachent ,bientôt on n’en trouvera plus ,…..comme les petits pois LOCU ,on n’en trouve plus car on se les arrache

    8 novembre 2019at17 h 39 min Répondre
    • Dee Garp

      Tu étais d’une jolie humeur poétique ^^

      8 novembre 2019at21 h 19 min Répondre
  • youmskaya

    niveau capillaire il faut voir ça avec David 0:D

    11 novembre 2019at18 h 27 min Répondre
Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.