vapecellar Green-Liquides Laboratoire Lips Flavor-Hit Levest Pulp
Voir tous nos partenaires.

Le ban des arômes envisagé en Irlande.

Ireland cigarette électronique

Après les Etats-Unis et l’Inde qui commencent à légiférer sévèrement en défaveur de la cigarettes électronique, James Reilly, sénateur irlandais, aimerait interdire les arômes dans la cigarette électronique. Il estime que les arômes peuvent attirer les jeunes et créer une nouvelle dépendance.

Une prise de position inquiétante.

Le sénateur James Reilly, ex ministre de la santé, se positionne en faveur d’un ban des arômes dans la cigarette électronique. C’est une prise de position inquiétante pour l’avenir de la vape en Irlande, qui reste en Europe le pays le plus stricte en matière de politique anti-tabac.
Pendant son mandat de ministre de la santé, James Reilly, avait mis en place un projet de loi, le Tobacco Free Ireland. L’objectif de cette loi est de protéger les enfants du tabagisme et d’accompagner les fumeurs vers l’arrêt du tabac et d’atteindre un taux de fumeurs de 5% d’ici 2025.
Avec une telle politique anti-tabac, on pourrait espérer que des politiciens comme James Reilly décident d’envisager la cigarette électronique comme chez leurs voisins anglais. L’ex ministre de la santé ne croit pas au vapotage, il estime même que ce dernier peut entraîner les fumeurs vers une nouvelle dépendance.

Une influence sur les autres pays de l’Union Européenne ?

La TPD a permis de réguler la cigarette électronique et de prévenir d’éventuels accidents comme ceux survenus aux Etats-Unis avec la consommation de THC et d’acétate de vitamine E dans des cartouches achetées au marché noir. Malheureusement si l’Irlande venait à bannir les arômes des liquides, il se pourrait bien que d’autres pays décident d’en faire tout autant.
En France, la député européenne EELV, Michèle Rivasi, habituée des prises de positions controversées,  s’est également positionnée contre les arômes dans la cigarette électronique et réclame une législation identique à celle du tabac.


Les interventions en faveur de la cigarette électronique d’Agnès Buzyn (ministre de la santé) et de Roger Genet (directeur général de l’ANSES) sont rassurantes pour les vapoteurs français, reste à savoir ce qu’en pense le parlement européen.


Source


 

One thought on “Le ban des arômes envisagé en Irlande.

  1. N’importe quoi, j’ai totalement arrêté la clope depuis 6 mois avec la cigarette électronique et je ne tousse plus le matin et fumé beaucoup moins… en effet en allumant une cigarette on la fume jusqu’au bout alors qu’avec la vape je prends 2 ou 3 taffes quand j’en ai envie ! Le problème avec la vape c’est que ça menace les gros vendeurs de cigarettes, point barre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.