Levest Flavor-Hit Le-French-Liquide Titanide The-Fuu Pulp
Voir tous nos partenaires.

La vape c’était mieux avant ?

vape mieux avant

La vape c’était mieux avant… Haaa qui n’a jamais entendu ou lu cette idée, que ce soit sur Youtube, en boutique, dans des groupes Facebook… On a toujours un vieux vapoteur qui aime nous dire qu’avant la vape c’était mieux… Mais qu’en est-il dans les faits ?


Les débuts de la vape


On va resituer le contexte pour ceux qui n’ont pas connu cette époque, attention on va utiliser une DeLorean pour retourner vers 2013…
La vape débarque en France, c’est le buzz et tous les fumeurs se ruent dans les boutiques qui se répandent comme des Kebabs partout en France. Tout le monde veut acheter son kit Ego T et son petit liquide aromatisé au tabac ou à la fraise en 18mg. C’est le début de la vape dans nos contrées, tout le monde est content et essaie d’arrêter de fumer avec sa petite e-cig achetée dans les 80€ avec un liquide au goût insipide et là commencent les problèmes… Oui ces kits coutaient cher, ne fonctionnaient pas très bien et seuls les plus motivés ont fini par réussir à écraser leur dernière tueuse.

Ego TLes plus fous d’entre eux ont commencé à fouilleur sur des forums obscurs traitant du sujet, allant jusqu’à tomber sur des chaînes YouTube avec chevelu qui tente de remonter des résistances de protank avec du fil et un coton à démaquiller… Là vous commencez à vous demander si je ne vous prends pas pour un fou et pourtant… Car oui à l’époque on n’avait pas pléthore de clearomiseur et je vous laisse imaginer le choix possible en reconstructibles, les box ? Elles n’existaient même pas encore, c’est dire.

Le choix était restreint, les prix prohibitifs et la qualité n’étaient pas forcément au rendez-vous, ceux qui ont eu des Fogger savent de quoi je parle !
Les années passent, les technologies s’améliorent, les box débarquent sur le marché, nous faisant laisser nos vieux mods méca et tubes électro de côté pour nous équiper de ses monstres de puissance ! Les box se démocratisent davantage avec l’arrivée en masse de tous les clearomiseur et reconstructibles subohm voir ultra subohm permettant de nous acquitter de nos dripper que l’on remplissait avec une fiole compte-goutte.


La vape d’aujourd’hui


Allez, on active le convecteur temporel, on programme la date pour 2019, on fonce à 88 miles par heure pour faire le constat du marché actuel.
L’Eldorado des boutiques est fini, seules les plus vaillantes ont survécu avec l’arrivée de la TDP en 2017, il en est de même pour les fabricants de liquide. Concernant le matériel, il y a de quoi satisfaire absolument tout le monde ! Fini la vape qui fait tousser grâce aux sels de nicotine, fini les atomiseurs qui fuient avec les arrivées d’air par le haut ou les liquid control, adieu les résistances qui crament au bout de 2 bouffées, car tout marche mieux… Bref tous les problèmes que l’on a pu rencontrer avec le matériel ont fini par être totalement résolus avec les progrès techniques et technologiques !
La qualité est là et la diversité des liquides a été multipliée par 10 si ce n’est plus, on trouve de tout et si l’on n’arrive pas à se plaire dans tout ça, c’est que l’on est de mauvaise foi !
Le choix de reconstructibles, box, tube méca, électro est si vaste que l’on peut presque assortir sa vape avec la couleur de ses chaussettes chaque jour, d’autant que les prix sont devenus nettement plus abordables.
Bref la vape est accessible à tous.


Mais alors pourquoi pense-t-on que c’était mieux avant ?


Il y a quelques années, il n’y avait pas beaucoup de marques de liquides ou de matériel, tout le travail de recherche et de création était de leur fait.
On ne va pas se cacher que depuis quelques années, il n’y a plus rien d’innovant qui sort, tout est une copie d’une copie… Mais ce n’est pas une critique, c’est simplement un constat, tout a été fait, donc créer un liquide, un ato ou un mod est devenu accessible à beaucoup plus de monde, le marché est plus ouvert.
Alors oui aujourd’hui il y a énormément de « bouses » qui sortent, mais il n’y en avait pas moins avant et à ceux qui vont oser me contredire je leur répondrais simplement : « fogger »

mémoirePuis notre mémoire rentre en jeu, les plus anciens vapoteurs sont victimes de la mémoire à long terme qui a tendance à sélectionner les informations en gardant les bons souvenirs donc si vous avez adoré un liquide, un ato… Il vous sera facile de vous en rappeler, car l’émotionnel intervient tandis que les « bouses » vous allez avoir du mal à vous en souvenir sauf si vous en gardez un souvenir agréable.

En dernier, il y a la nostalgie qui nous fait dire « je préfère comme c’était avant », c’est un biais cognitif, le biais de Statuquo. Sauf que la vape ce n’était pas mieux avant ou pire avant, c’était simplement une période où nous avons simplement été plus impliqués émotionnellement, aussi simple que ça.


Donc maintenant, quand vous entendez dire que la vape c’était mieux avant, comprenez que c’est simplement une situation où les plus anciens y retrouvent beaucoup de plaisir. Ils se sentaient peut-être plus en adéquation avec ce qu’ils pouvaient s’offrir, échanger… C’était une époque différente avec des gens, des mouvements et des lieux différents qui ont apporté beaucoup de plaisir à certains.
D’autres préfèrent la vape de maintenant, avec ce marché plus mainstream, plus abordable, et sans doute moins geek.
C’était simplement différent et ceux qui lisent cet article aujourd’hui finiront surement par dire que la vape c’était mieux avant d’ici quelques années… ou pas !


Cet article s’inspire de la vidéo d’E-penser sur « La musique c’était mieux avant » que je vous invite à aller regarder.

4 thoughts on “La vape c’était mieux avant ?

  1. Salut pour ma part le mieux d’avant c’était l’impression de devenir pionnier. C’était la communauté qui grossisai de jour en jour. Le mieux maintenant c’est la petite révolution des sels de nicotine. Très chouette ton écris. J’ai bien aimé

  2. Oui mais non ! La vape s’est professionnalisée aussi. Combien d’entre-nous (vieux vapoteurs) ont payé au prix qui fait toussé à 3 chiffres le kit Ego à 10$, le prix d’entrée de la défume, sans parler des 10ml de liquide miraculeusement 10ct en dessous du prix du paquet de clope ?
    Autre fait : maintenant nous savons avec une certitude à 95% des avantages de la vape sur notre santé. Sans ces pionniers
    de la vape (une pensée pour Vince), sans celles et ceux qui ont cru en cela, ne serions tout simplement fumeurs pour au moins 50% d’entre nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.