Levest Flavor-Hit Le-French-Liquide Titanide The-Fuu Pulp
Voir tous nos partenaires.

Parcours d’une fumeuse à une vapeuse… Épisode 6

bombe rouge

Apprentie chimiste ou cuisinière ???

Je n’ai pas fait de « point vape » la semaine dernière. Non pas que j’ai abandonné mais plutôt que je suis passée dans une nouvelle phase… Après la période de découverte où tout est nouveau, on teste, on expérimente, on questionne, on se documente… Vient la phase de « stabilisation : on a trouvé quelque chose qui nous correspond et on l’adapte, on l’affine…

Car je n’ai effectivement pas fondamentalement « évolué » dans ma démarche d’arrêt de la cigarette… Je garde mes 3 cigarettes par jour. De ce côté-là cela n’évolue pas.

Je n’ai pas non plus modifié mes e-liquides Fuels : alternance entre Honey blend et Bombe rouge.


Néanmoins, j’expérimente, je teste, j’affine sur 2 points :

  • Le premier point en réalité est en « stand by »… J’ai toujours une problématique avec mes clearo et mes résistances. Je ne sais toujours pas quand changer les résistances. Certes quand je le fais je sens une différence mais finalement est-ce LE moment ? Concernant les clearo, fatalement la plupart du temps, il se trouve vide dans une situation où ce n’est pas très « pratique » de le remplir. Vous savez ce moment où vous n’avez que 5 minutes pour vaper et vous en passez déjà au moins une à remplir le clearo… Et bien fatalement vous vous dépêchez et 9 fois sur 10 vous serrez mal et il y a des fuites… Bref, j’attends IMPATIEMMENT  le clearo qui se remplit en quelques secondes (il arrive, courage ! )
  • Le deuxième reste le taux de nicotine. Définitivement le 18 mg est trop agressif pour moi Honey Blend ou Bombe Rouge, même combat). D’où le titre de mon point vape : chimiste ou cuisinière. Me voilà, depuis quelques temps, à tester, doser, le taux qui me convient. Je mélange donc dans le clearo du 18 mg et du 6 mg en proportions variables. Grave erreur !!!! Et bien oui, le clearo n’est pas un « tube à essais »… J’ai beau secouer, cela ne se mélange pas bien. Et je me retrouve donc avec le début de mon clearo trop faible en nicotine et la fin trop forte…
  •  

 

Soyons logique, des ustensiles peu coûteux et conçus POUR cela sont disponibles : les fioles vides !!!! Encore une fois mon père est d’un grand soutien. Il m’offre un tel ustensile et me voilà à effectuer ce mélange dedans. Là je peux secouer et mélanger à ma guise… Le résultat est  clairement différent. Leçon supplémentaire : utiliser les outils disponibles !!! Les fioles vides ne sont pas de simples gadgets mais bel et bien des ustensiles très utiles…


Aujourd’hui je suis donc toujours à 3 cigarettes par jour et des Fuels résultants de mélanges (en proportions variables mais grosso modo 2/3 de 18 mg et 1/3 de 6 mg) réalisés dans des fioles vides et non directement dans le clearo.

Les vacances approchant j’ai deux objectifs :

  • Tenter de nouveau de réduire les cigarettes restantes.
  • Tester le «  kit de fabrication » offert par mon père (différents Fuels purs à mélanger avec des bases). De quoi occuper ces jours d’hiver et qui sait peut être découvrir de nouvelles saveurs ???

Voilà pour ce court point, pas de plus dans ma démarche d’arrêt du tabac, espérant pouvoir un jour toujours chanter librement LIBÉRÉE DÉLIVRÉE totalement.

Épisode précédent / Épisode suivant

Le compte de la rédaction de OneShot. Oui on passe notre temps à parler de vape sur ce site, mais parfois on parle d’autre chose. Des requins par exemple….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.