Que faisons-nous ?

Depuis 2015, Oneshot Media est le média numérique de la cigarette électronique. L’aventure Oneshot Media a commencé avec les lives YouTube, s’est poursuivie sur le site sur lequel vous vous trouvez mais aussi en version papier avec le magazine Oneshot.

Chaque jour Oneshot Media vous connecte au monde de la cigarette électronique à travers les actualités vape nationales et internationales mais aussi grâce aux revues qui vous permettent de mieux choisir vos e-cigarettes. Grâce à nos partenaires, nous vous proposons également des tests d’e-liquides et la couverture digitale d’évènements spécialisés.

Dédiés aux vapoteurs débutants mais aussi aux experts et aux professionnels du secteur, Oneshot Media œuvre chaque jour pour vous tenir informés de toutes les facettes de la cigarette électronique.

Accueil / L'émission  / Test du pod Smokclipp par Smok
test smokclipp

Après en avoir eu un bel aperçu au Vapexpo Paris 2024, il est l’heure du test : le mini pod Smokclipp par Smok passe dans les mains expertes de l’équipe Oneshot, pour une analyse complète et détaillée !



Le Smokclipp au déballage : premières impressions

Le Smokclipp est une toute petite cigarette électronique au format podmod de 96 mm de hauteur, 20 mm de largeur et 15 mm de profondeur. Imaginée par le célèbre fabricant chinois Smok, elle comprend une batterie intégrée de 600 mAh d’autonomie et une cartouche à résistance scellée (0,8 ohm) de 2 ml ou 3 ml de capacité e-liquide.

Ne comprenant aucun bouton (ou presque), aucun écran ni réglage, elle promet des séances de vapotage comme les aiment les débutants et anciens utilisateurs de cigarettes électroniques jetables (puffs) : simples et déjà parfaitement paramétrées.

Côté look et format

Au vu de ses dimensions réduites comme de son poids plume (il pèse à peine plus de 30 grammes), le Smokclipp est en mesure de se faufiler aisément dans chaque paume ou chaque poche. Pratique, non ?!

Plus encore, Smok l’accompagne d’un astucieux tour de cou : on peut ainsi l’emporter facilement partout, et le garder tout autant à portée de main !

Pour ne rien gâcher, 6 coloris accompagnent sa sortie, permettant ainsi à tout vapoteur de trouver son petit bonheur !

test smokclipp

L’avis détaillé de l’équipe Oneshot sur le format du pod Smokclipp

À la fois petit, compact et joliment arrondi, le Smokclipp offre une prise en main optimale. Plus que son format discret, Smok l’a pensé selon un design très épuré : difficile, aussi, de faire plus intemporel !


Le test détaillé du Smokclipp


Afin de vous garantir un test complet du pod Smokclipp par Smok, l’équipe Oneshot Media a passé en revue chacun de ses composants.

Sa batterie intégrée d’abord, en analysant son autonomie et son bon fonctionnement, de la réactivité du mode d’activation automatique de la vape (à l’aspiration) jusqu’au rechargement en USB-C.

Sa cartouche scellée ensuite, en s’attardant particulièrement sur l’efficacité de son système de remplissage, de sa connexion aimantée… et la justesse de son rendu, cela va de soi !

Analyse de sa batterie intégrée

Petit et pourtant, le pod Smokclipp est tout de même en mesure d’offrir 600 mAh d’autonomie, ce qui n’est pas rien. À l’utilisation, son endurance se confirme : il tient l’allure tout au long de la journée, sans avoir forcément besoin d’être rechargé.

Et, si tel est le cas, il s’assure de fournir une recharge simple et rapide, via son port USB-C (accès sous le pod). En bonus, la recharge n’interrompt aucunement la séance de vapotage : l’utilisateur peut continuer de vapoter grâce à l’option passthrough intégrée !

Enfin, sous le pod, on retrouve également un petit indicateur à LED servant à indiquer le niveau de batterie restant.

Concernant son fonctionnement, rien de plus compliqué. Bien au contraire. Le pod Smokclipp est déjà pré-réglé. Autrement dit, il ne requiert aucun réglage. Pour vapoter, il suffit d’aspirer par son embout buccal.

Pour sécuriser cette mini cigarette électronique (durant son stockage ou son transport par exemple), Smok a tout de même veillé à ajouter une fonctionnalité essentielle : la possibilité de l’allumer et de l’éteindre, après 5 clics consécutifs sur le bouton situé à proximité du port USB-C (sous le pod).

L’avis détaillé de l’équipe Oneshot sur la batterie du pod Smokclipp

Avec le Smokclipp, on aspire… et ça vape ! Que demander de plus ? On n’a pas à s’encombrer de bouton pour vapoter ou de quoi que ce soit d’autre d’ailleurs : tout est fait pour nous faciliter la vie. À commencer par sa charge rapide et son option passthrough. Et on peut dire que c’est pour le moins réussi !



Zoom sur sa cartouche scellée

Dotée d’un réservoir de 2 ml ou 3 ml de contenance e-liquide et d’une résistance scellée (non amovible) de 0,8 ohm, la cartouche qui accompagne le pod Smokclipp de chez Smok est tout aussi performante et ingénieuse que sa batterie.

Avec elle, seul le remplissage est requis – et il n’est pas fréquent, ce qui allonge encore la liste de ses avantages…

Pour remplir le Smokclipp de liquide pour cigarette électronique :

  1. On tire sur la cartouche en place pour la déloger du corps du pod Smokclipp ;
  2. On repère la languette en silicone ;
  3. On suit le sens d’ouverture indiqué par la flèche gravée sur la languette, puis on la soulève ;
  4. On insère l’embout de flacon de e-liquide dans l’orifice alors libéré, et on remplit le réservoir aux trois quart environ ;
  5. On patiente 2 à 3 minutes au moins, le temps que la résistance s’amorce correctement.

Dernière chose à penser : une fois que la résistance logée dans le réservoir est arrivée en fin de vie (sensation de brûlé en gorge, vapeur moindre…), on retire la cartouche en procédant de la même manière que pour le remplissage, puis on s’en débarrasse simplement (en la plaçant dans les bacs à déchets dédiés), pour en intégrer une nouvelle.

À noter qu’il existe en option des cartouches de 2 ml préremplies en e-liquide.

L’avis détaillé de l’équipe Oneshot sur la cartouche du pod Smokclipp

Résistance scellée, flux d’air non réglable… Avec pour seule “contrainte” le remplissage de son réservoir de 2 ml ou 3 ml, la cartouche du pod Smokclipp se montre à la hauteur des attentes des débutants. Elle est docile et facile à vivre.
Concernant le rendu aromatique, là encore, Smok impressionne. On distingue bien les saveurs, peu importe le type de e-liquide embarqué. Et on profite d’une vape tout de même riche en nuages. Le tout, sans déplorer de fuites, suintements ou autres dysfonctionnements.


En résumé


Le test du pod Smokclipp par Smok nous le confirme : le fabricant a ici brillamment combiné compacité, facilité et performances dans une cigarette électronique discrète et épurée, qui plaira à coup sûr aux débutants. Mais également aux vapoteurs en quête d’un mini pod d’appoint, pour vadrouiller en toute sérénité !


Les caractéristiques techniques


Informations sur la batterie

  • Dimensions : 96 x 20 x 15 mm
  • Poids : 32,5 g
  • Batterie : intégrée – 600 mAh
  • Recharge : USB-C

Informations sur la cartouche

  • Contenance : 2 ml ou 3 ml (France)
  • Remplissage : par le côté
  • Résistance : fixe – 0.8Ω

Le contenu de la boite


À l’intérieur de la boite du Smokclipp, on retrouve :

  • Un pod Smokclipp
  • Une cartouche Smokclipp à résistance 0,8 ohm
  • Une notice d’utilisation

Le test vidéo du Smokclipp


Vous nous trouvez avare en détail ? Pour plus de précision sur le pod Smokclipp par Smok, rendez-vous donc dans la vidéo ci-dessous et découvrez de vos yeux les caractéristiques et performances de cette toute petite cigarette électronique !


Pas de commentaires
Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.