Que faisons-nous ?

Depuis 2015, Oneshot Media est le média numérique de la cigarette électronique. L’aventure Oneshot Media a commencé avec les lives YouTube, s’est poursuivie sur le site sur lequel vous vous trouvez mais aussi en version papier avec le magazine Oneshot.

Chaque jour Oneshot Media vous connecte au monde de la cigarette électronique à travers les actualités vape nationales et internationales mais aussi grâce aux revues qui vous permettent de mieux choisir vos e-cigarettes. Grâce à nos partenaires, nous vous proposons également des tests d’e-liquides et la couverture digitale d’évènements spécialisés.

Dédiés aux vapoteurs débutants mais aussi aux experts et aux professionnels du secteur, Oneshot Media œuvre chaque jour pour vous tenir informés de toutes les facettes de la cigarette électronique.

Accueil / Actualité  / Espagne nouveau plan anti-tabac
Espagne

L’Espagne se dote d’un nouveau plan anti-tabac

En Espagne, le projet officiel du nouveau « plan intégral de prévention et de contrôle du tabagisme 2021-2025 » n’est pas encore sorti officiellement, les informations, détenues par les quelques initiés politiques et sanitaires possédant le document, filtrent au compte-gouttes.

Un nouveau plan anti-tabac

Le gouvernement Sanchez préparait depuis quelques mois son « plan intégral de prévention et de contrôle du tabagisme 2021-2025 ». C’est chose faite, le 9 décembre, le quotidien El Pais et l’agence de presse EFE avaient révélé les points-clés du projet. Même si le document n’est pas encore sorti de façon officielle, nous en savons un peu plus sur les dispositions que celui-ci va promouvoir pour lutter conte le tabagisme en Espagne.

Le document mis au point par le ministère de la Santé de Madrid confirme la volonté « d’atteindre le but, fixé par l’OMS, d’une réduction relative, pour 2025, de 30% de la consommation de tabac par rapport à 2010 ».

Les nouvelles directives connues

Parmi les 21 objectifs spécifiques définis par le projet, le gouvernement espagnol souhaite : « lancer la révision de la fiscalité de sorte à obtenir une hausse et un rapprochement des prix de tous les produits du tabac » en spécifiant que « augmenter la fiscalité et les prix représente la mesure la plus rentable pour réduire la consommation de tabac ».
L’exemple français en étant la preuve ! Après cinq ans de hausses successives pendant le mandat d’Emmanuel Macron, la baisse du tabagisme en France s’est arrêtée et a même augmenté chez les plus précaires. Comme quoi…
Le document du ministère de la Santé annonce « réduire l’exposition aux émissions du tabac et des produits associés* », soit l’« extension des lieux non-fumeurs » en s’inspirant des « mesures prises provisoirement et acceptées par la société pendant la pandémie ». Dans un premier temps, l’interdiction de fumer dans un véhicule sera adoptée. Puis, cette interdiction s’appliquerait aux terrasses. (*La cigarette électronique est un produit associé au tabac)

Quand est-il spécifiquement de la Cigarette électronique ?

Le document détaillant le « plan intégral de prévention et de contrôle du tabagisme 2021-2025 » estime qu’il faut « tenir compte des nouvelles façons de consommer de la nicotine comme la cigarette électronique et le tabac chauffé ». Ce qui se traduira par la mise en place d’une fiscalité spécifique pour la cigarette électronique, de l’interdiction de vapoter dans les zones non-fumeurs et une réglementation sur les arômes en ligne avec les normes européennes.

Les députés d’Espagne hors-jeu

En dehors de l’aspect fiscal qui doit être soumis aux votes des députés espagnols, les autres aspects développés dans ce nouveau plan ne nécessitent pas de passage devant le parlement espagnol. Seule une présentation pour approbation à la commission de la santé publique du conseil Interterritorial du système national de santé serait nécessaire.

Il semblerait donc qu’après le vote du plan anti-cancer (BECA) au parlement européen, ce soit bien toute l’Europe qui se plie aux recommandations de l’OMS, pour lutter « contre le tabagisme », entre guillemets et avec de nombreuses réserves. En effet, la hausse de la fiscalité liée aux produits du tabac, les restrictions appliquées à la cigarette électronique et cette volonté farouche de bannir les arômes autres que goût tabac, s’inscrivant dans un processus de lutte contre la délivrance de nicotine et non dans une volonté pragmatique de réduire les risques liés au tabagisme.


Rédac de Oneshot

La Rédaction de Oneshot Media vous propose tous les jours un contenu exclusif ! Actualités, tests produits, décryptages, tutoriels... Rien n'échappe à la Rédaction pour que rien ne vous échappe.

1 Comment
  • Ulrich

    J’aurais une question à proposer pour un petit sondage si sa di a la team.quel es le rôle du tabacologue dans tous sa.es ce qu’il es vraiment écouté en Europe par rapport à toutes ses directives….!?!?! Je suis de l’île de la réunion et l’avenir de la vape me concerne sincèrement,même pour le monde entier ! Nos vapoto du Canada pays le prix fort pour de la merde ! Militant jusqu’au bout

    14 décembre 2021at19 h 38 min Répondre
Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.