Green-Liquides Laboratoire Lips Flavor-Hit Alfaliquid Levest Pulp

Covid-19 : L’Aiduce et Sovape lancent une consulation auprès des vapoteurs

  1. consultation aiduce sovape

Beaucoup de spéculations ont vu le jour ces dernières semaines relativement à la pandémie de Covid-19. Les fumeurs et les vapoteurs n’ont pas été épargnés par les rumeurs au sujet de la propagation du virus. Si certaines études ont pu voir le jour, aucune d’entre elles ne concerne directement les vapoteurs. C’est en ce sens que l’Aiduce et Sovape lancent, modestement, une consultation visant à fournir une base de travail sur d’éventuelles études.

Tabac, vape et coronavirus, que sait-on ?

Covid-19 : L'Aiduce et Sovape lancent une consulation auprès des vapoteursCette question si elle est intéressante face aux rumeurs, n’appelle, à l’heure actuelle, aucune réponse puisque peu d’études ont vu le jour et qu’aucune d’elles n’a le recul nécessaire pour prouver quoique ce soit. Aucun élément tangible ne permet de démontrer que les fumeurs et encore plus les vapoteurs seraient des vecteurs de propagation du virus.
Bien sûr, l’éternel Stanton Glanz, habituel détracteur du tabagisme et du vapotage, en lien étroit avec les associations anti-fumeurs aux États-Unis, tente de démontrer assez insidieusement que le fait de vapoter ou de fumer augmente le risque de développement d’une maladie pulmonaire avec le tabac ou la vape alors même que le CDC (organisme en charge de la protection de la santé publique aux États-Unis) a récemment publié les résultats d’une étude démontrant l’inverse.
En effet, certaines études récentes en provenance des États-Unis et de Chine,   reprises par le CDC, montreraient que les fumeurs seraient plus résistants au développement de formes graves du virus. Mais là encore, rien n’est prouvé, les éléments ne sont qu’au stade des constatations.

En tout état de cause, et en l’absence totale de certitude sur le sujet, nous ne saurions que trop vous conseiller de consulter les informations techniques compilées et régulièrement mises à jour par l’Aiduce sur le sujet qui se base sur les travaux de Roberto Sussman et Carmen Escrig, en cliquant sur le lien ci-dessous :

Vapotage, sars Cov 2, Civid-19 : Informations techniques pour les vapoteurs

Pourquoi une consultation des vapoteurs

Covid-19 : L'Aiduce et Sovape lancent une consulation auprès des vapoteursFace à l’absence de données, notamment celles concernant les vapoteurs, l’Aiduce et Sovape, se proposent un formulaire anonyme qui est destiné à recueillir des informations pour éclairer certaines interrogations sur la nicotine et COVID-19. Les données recueillies seront analysées en collaboration avec le Pr B. Dautzenberg.
Donc si vous êtes vapoteur et que vous-même et/ou une personne confinée avec vous a eu depuis début mars des symptômes de Covid-19 (2 ou + parmi : maux de tête/fièvre, perte du goût, toux, grosse fatigue) ou un diagnostic médical, vous pouvez remplir le formulaire disponible en cliquant ici.

Claude Bamberger, président de l’Aiduce, nous explique le sens de la démarche entreprise :

“Tout d’abord il n’y a pas de “message” ou de conseil relatif au sars-cov-2/covid-19 dans cette initiative et encore moins une volonté de “prouver” quelque chose, ce n’est pas notre place et les informations les plus détaillées ont déjà été partagées au travers de l’article de Roberto Sussman & Carmen Escrig mis à jour régulièrement, écrit et relu par des experts et très précisément sourcé. Le propos est d’apporter la contribution de consommateurs de produits du vapotage à une question qui se pose depuis quelques semaines au monde médical. Notre pierre à l’édifice de connaissances, donc sur un sous-ensemble sans trop d’écueils de représentativité. D’où la question centrée sur des vapoteurs qui ont eu plusieurs de ces symptômes ou dont l’entourage confiné avec eux les a eus, d’où la période (mars) qui réduit les facteurs de confusion. Le but de cette initiative est d’apporter rapidement (dans la semaine, dès que le questionnaire est disponible) des éléments de réponse qui sont absents et qui contribueront au sujet, ces éléments seront complétés et des études plus approfondies auront lieu, mais plus tard, et en ce moment le temps est important.”

Il était important que les vapoteurs soient pris en compte dans les analyses faites autour du Coronavirus. En ce sens, l’initiative lancée par l’Aiduce et Sovape de compiler certains éléments à leur humble niveau ne peut être que soutenue.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.