Que faisons-nous ?

Depuis 2015, Oneshot Media est le média numérique de la cigarette électronique. L’aventure Oneshot Media a commencé avec les lives YouTube, s’est poursuivie sur le site sur lequel vous vous trouvez mais aussi en version papier avec le magazine Oneshot.

Chaque jour Oneshot Media vous connecte au monde de la cigarette électronique à travers les actualités vape nationales et internationales mais aussi grâce aux revues qui vous permettent de mieux choisir vos e-cigarettes. Grâce à nos partenaires, nous vous proposons également des tests d’e-liquides et la couverture digitale d’évènements spécialisés.

Dédiés aux vapoteurs débutants mais aussi aux experts et aux professionnels du secteur, Oneshot Media œuvre chaque jour pour vous tenir informés de toutes les facettes de la cigarette électronique.

PIPELINE-Store
Accueil / Actualité  / Durée de validité des e-liquides, on fait le point

dlc dluo eliquideIl arrive parfois de retrouver au fond d’un placard ou d’un tiroir un e-liquide oublié.  Le premier réflexe est souvent de jeter un coup d’oeil au flacon pour connaître les indications quant à sa conservation. Mais si les informations sont présentes sur la quasi-majorité des fioles, elles ne sont parfois pas si évidentes à déchiffrer.

Date limite d’utilisation : DLUO/DLC quelle différence ?

visuel dlc dluoLa majorité des e-liquides comportent sur l’étiquette et/ou la boîte des indications sur sa conservation, la mention portée est relative à la  date limite d’utilisation optimale ou DLUO.  Cette DLUO est souvent matérialisée par des inscriptions sur les fioles telles que : “À consommer de préférence avant le […] “ou “Best before […]”.
La DLUO est différente de la date limite de consommation (DLC). C’est pour cela que l’on mentionne souvent ”de préférence avant” pour la DLUO.

Toutefois, si votre e-liquide a dépassé la date indiquée, il n’est pas pour autant nécessaire de le mettre à la poubelle, puisqu’il n’est pas à proprement dit périmé. On peut généralement vaper un e-liquide un an après sa date de consommation optimale.

La glycérine végétale, le propylène glycol et la nicotine ont une durée de vie de plusieurs années. Ce qui pose problème dans la conservation des e-liquides, ce sont les arômes, qui se conservent d’un an et à un an et demi. Ainsi, un e-liquide qui aura plus d’un an ne posera pas de problèmes de santé et ne sera pas dangereux, mais son goût risquera simplement de s’être détérioré.
Il est donc recommandé de ne pas vaper des e-liquides vieux de plusieurs années. Toutefois, un e-liquide qui a dépassé de quelques mois sa DLUO, est encore parfaitement consommable.

Ce qu’il faut retenir :
– DLUO : Date limite d’utilisation optimale. Mention de cette date portée sur la fiole. Si la date mentionnée n’est pas dépassée depuis plus d’un an, on peut encore consommer le e-liquide.
– DLC : Date limite de consommation. Cette mention n’est pas portée sur les fioles. Si la date présente sur les fioles (DLUO) est dépassée depuis plus d’un an, on ne doit plus consommer le e-liquide.

Comment conserver ses e-liquides de façon optimale ?

comptoir eliquidesUn e-liquide évolue avec le temps. Sa couleur aura souvent tendance à s’assombrir puisque la nicotine à tendance à brunir lorsqu’elle est exposée à la lumière. En outre, un e-liquide déjà ouvert aura tendance s’oxyder et à attirer l’eau contenue dans l’air ambiant puisque la glycérine végétale a des propriétés hygroscopiques (elle  absorbe l’humidité de l’air).

Afin de conserver au mieux ses e-liquides, ses bases ou ses bouteilles d’arômes, il conviendra d’éviter au maximum de les exposer à la lumière ou à des changements de température trop importants. La lumière et/ou la température sont des facteurs de modification moléculaire.
Un e-liquide devra donc se conserver dans un endroit fermé, à température constante comme un placard, un tiroir ou un réfrigérateur lorsque cela est possible.

Ce qu’il faut retenir :
– Un e-liquide peut être modifié par le temps, la lumière, les changements de température.
– Pour conserver ses e-liquides rangez-les dans un placard, un tiroir ou au réfrigérateur.

Dee Garp

Début 2010, j'achetais ma première ecig et depuis je n'ai jamais cessé de m'y interesser. J'aime tout démonter, comprendre, analyser et partager. Aujourd'hui, je vape essentiellement sur des RTA ou des drippers single coil orientés saveur avec un gros penchant pour le materiel de modeurs.

Pas de commentaires
Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.