Levest Flavor-Hit Le-French-Liquide Titanide The-Fuu Pulp
Voir tous nos partenaires.

REVUE Istick Pico X de Eleaf

Box/Kit Istick Pico X d’Eleaf

Introduction

En cette fin d’année 2018, Eleaf nous gratifie d’une nouvelle version de son kit best seller, la Pico X. Ce qui change surtout dans cette nouvelle version c’est le form factor de la box et les résistances du clearomiseur Melo 4.



Packaging

  • 1 iStick Pico X
  • 1 Melo 4 (D22)
  • 2 résistances EC-M 0,15 ohm
  • 1 câble USB
  • 2 manuels d’utilisateurs
  • 1 sachet de spare

 


Caractéristiques

 

  • Mod iStick Pico X
  • Matériaux: alliage de zinc et peinture caoutchouc
  • Dimensions : 50 mm X 31 mm X 59,5 mm
  • Poids : 52,26 grammes sans l’accu, 88,42 grammes avec l’accu
  • Port USB: micro USB 5 VOLTS / 2 AMPERES
  • Charge rapide 2 AMPERES
  • Coloris disponibles : gris argenté, vert olive, rouge, noir, bleu

En savoir plus avec la fiche produit Oneshottv

Melo 4 D22

 

  • Matériaux alliage de zinc et drip tip en Delrin® (Polyoxyméthylène de sigle : POM, également connu sous le nom de polyacétal ou acétal)
  • Dimensions : 22 mm X 52,5 mm
  • Poids : 37,33 grammes
  • Capacité du réservoir : 2 ml
  • Remplissage par le haut
  • Drip tip 510
  • Airflow en forme de cyclope réglable
  • Résistances compatibles : EC 2 0,30 ohm, EC 2 0,50 ohm EC M 0,15 ohm

En savoir plus avec la fiche produit Oneshottv


Présentation

Il suffit de dévisser le battery cap situé sur la box Pico X afin d’insérer l’accu 18650 le positif vers le fond de la box et le négatif en contact avec le battery cap. Une fois l’accu 18650 inséré la box se met en route. Pour allumer ou éteindre la box il suffira de cliquer 5 fois sur le bouton fire. Ensuite si vous êtes en mode power (wattage variable) pour régler la puissance souhaitée il faut juste cliquer sur le bouton plus ou moins. L’incrémentation de la puissance se fait en unité et non en dixième. Si vous souhaitez rentrer dans le menu de la box il faut maintenir le bouton fire et le bouton plus. Une fois dans le menu, la navigation se fait par les boutons plus ou moins et ensuite pour rentrer dans le menu souhaité il suffit de valider avec le bouton fire.

Différents modes sont disponibles:

  • Wattage variable
  • Contrôle de température (SS, Ni, Ti)
  • Bypass
  • TCR

Il est possible aussi, via le menu, de modifier l’affichage de l’écran principal. Vous pouvez soit afficher  le temps de vape, le nombre de puffs ou le voltage. Vous avez aussi la possibilité d’enclencher le mode stealth si vous préférez avoir un écran noir. Le menu principal permet aussi de consulter l’état de la batterie, verrouiller sa résistance en mode contrôle de température, régler le preheat et enfin choisir la durée à laquelle la box se met en veille.

Pour verrouiller les réglages il vous suffit de rester appuyé sur le bouton plus et moins simultanément.

Concernant le cleoromiseur, le Melo 4 est cette fois livré avec la nouvelle résistance en mesh à 0,15 ohm. Il vous suffit d’imbiber la résistance sur les côtés et par le haut, vous imbibez le coton pas le reste… Je vous connais à force!

Une fois la résistance imbibée il vous suffit de dévisser la base, visser la résistance dessus et puis revisser le tout.

Vous remplissez le tank en faisant glisser le top cap, là un trou de remplissage apparaît et vous laisse libre de remplir le tank du e-liquide de votre choix.

Attendez deux minutes que la résistance soit bien imbibée, vous réglez la puissance souhaitée et let’s rock!!!


Conclusion

Le kit n’a rien d’innovant, cependant la prise en main et la douceur du revêtement sur la box font que nous l’aimons beaucoup. Cette box saura séduire par sa compacité, nous regretterons cependant le fait de ne pouvoir avoir un accu de plus grosse autonomie. Le filetage du battery cap est qualitatif, par contre il n’est pas possible de le customiser par un autre battery cap proposé sur le marché.

Nous déplorons aussi le fait que la box n’accepte que les atomiseurs avec un diamètre maximum de 23 mm.

Il est à noter que l’incrémentation des watts en mode power se fait en unité et non plus en dixième comme sur la première Pico. Vous allez me dire en même temps, pas grand monde vape à 30,5 watts….

Le choix des résistances est intéressant mais nous regrettons le fait qu’il n’y ait pas de résistances hautes afin de vaper à faible puissance.

Quant à l’atomiseur Melo 4 c’est une bonne mise à jour du Melo 3 et la plupart des défauts ont été corrigés.

 

 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.