vapecellar Green-Liquides Levest Flavor-Hit Le-French-Liquide Pulp
Voir tous nos partenaires.

Sondage : vape et lieux de distribution

où acheter produits vape

Selon vous, en plus des boutiques spécialisées, quels établissements pourraient vendre des produits de vape ? (plusieurs réponses possibles)
322 votes · 506 answers

C’est l’histoire d’une fille qui fumait un paquet de roulées par jour, qui s’essoufflait après trois marches montées, … Et puis qui a découvert la vape et qui est tombée dans la marmite tel Obélix. Amoureuse des juices très gourmands et d’atomiseurs MTL, cette fille consacre désormais une partie de ses journées à éplucher les nouveautés du marché pour y dégoter son prochain plaisir gustatif.

6 thoughts on “Sondage : vape et lieux de distribution

  1. Proposer le produit adapté à la personne désireuse d’arreter De fumer est un métier, ce serait un un non sens de généraliser la vente des e cig sans accompagnement voire cela donnerait du grain à moudre à ses détracteurs. En revanche généraliser la formation des vendeurs serait une bonne choses.
    Et j’ajoute un item au sondage (auquel du coup je ne participe pas) : cet été j’ai découvert qu’il y avait à la gare de Nîmes un distributeur automatique de vape avec des liquides nicotine des résistances des aio… vous en pensez quoi ?

  2. Autant c’est pas un produit du tabac, autant seuls les bureaux de tabac me paraissent à peu près adéquats en dehors des shops.

    Grandes surface : ça va être nimp.
    Pharmacie : perso je ne me sens pas malade et j’ai pas envie d’y être assimilé.
    Stations service: moins de mineurs que dans les grandes surfaces, mais je vois mal leur personnel être compétent en la matière.

    Et plus y’aura du nimp, plus un jour on va se prendre une loi vraiment sale.

  3. Seules les boutiques adaptées avec de vrais professionnels compétents devraient avoir le monopole de la vente.
    Toutes les autres ne pourront prendre le temps de conseiller efficacement le client passionné comme débutant.
    Sans compter qu’assimiler la vape au tabac comme à un produit pharmaceutique finira par induire une règlementation qui s’orientera rapidement vers des restrictions, des interdictions spécifiques et drastiques, des taxes ajoutées.

  4. Perso, rien a secoué, jamais foutu les pieds dans un chop excepté en voyage outre atlantique.
    qlqs revues YT et le gros fofo m’on suffit.
    question : a t’on forcément besoin d’un professionnel de la vape pour être bien aiguillé ?
    tous les pro de la vape vous aiguilleront-il correctement ?

  5. Bonjour
    Les choses évoluent rapidement dans le monde de la vape et les buralistes font désormais partie intégrante du tableau (il est vrai qu’il y a encore certains récalcitrants!)
    Heureux de voir que les mentalités évoluent (enfin!).
    Espérons que l’évolution se poursuivra pour le bien des « futurs eux-fumeurs » et non plus à telle ou telle catégorie de commerce!

  6. Le produit de vape doit être vendu en Shop dédié à cela donc un boutique de cigarette électronique. Les autres produits issus de l’industrie qui rallient la vape dans leurs lieux dédiés. J’achète pas de capotes chez le salon de coiffure alors que j’ai toujours envie de me faire la coiffeuse… Non mais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.